Menu

Breve

Maroc : La plateforme IPTV pirate Electro TV Sat fermée

Publié
Image d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

L’Alliance for Creativity and Entertainment (ACE), une coalition mondiale d’acteurs de l’industrie audiovisuelle luttant contre le piratage de contenus, vient d’annoncer ce lundi la fermeture des activités de la plateforme pirate Electro TV Sat, basée au Maroc.

Alors que la plateforme attirait près de 90 000 visiteurs par mois, principalement français, les responsables de la chaine Canal Plus n’ont pas manqué d’exprimer leur satisfaction à la fermeture des services qui leur étaient particulièrement néfaste, selon Broadband tv news.

Cécile Boyer, directrice de la protection du contenu que le groupe Canal+ «lutte depuis des années contre la piraterie audiovisuelle et notre présence au sein d'ACE est la preuve de notre implication dans ce combat. Les succès successifs d'ACE au Maghreb témoignent d'une nouvelle dynamique dans la lutte mondiale contre le piratage et vont nécessairement bousculer le sentiment d'impunité des revendeurs d'IPTV pirates, ce dont je ne peux que me réjouir».

Jan van Voorn, vice-président exécutif et responsable de la protection du contenu mondial pour la Motion Picture Association à lui aussi commenté la fermeture en rappelant que «le vol de contenu en ligne est la plus grande menace pour la communauté créative mondiale» et que «nous continuerons à travailler sans relâche pour protéger l'intégrité de l'industrie légale du film, de la télévision et du streaming dans le monde entier».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com