Menu

Breve

Le nouvel ambassadeur d'Irlande présente des copies de ses lettres de créance à Bourita

Publié
Le nouvel ambassadeur d'Irlande au Maroc, James Mcintyre présentant des copies de ses lettres de créance à Nasser Bourita. / DR
Temps de lecture: 1'

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a reçu de nouveaux ambassadeurs venus lui présenter les copies figurées de leurs lettres de créance en qualité de représentants de leurs pays au Maroc.

Il s'agit de Samuel Jojo Effah-Broni, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Ghana, Mohammed Shahdat Hossain, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République populaire du Bangladesh en plus d'Ignacio De Cossio Perez De Mendoza, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Salvador, reçu en début de semaine. 

Il s'agit également de James Mcintyre, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d'Irlande, qui a été  reçu mercredi. Ancien directeur de la Division Irlande, Royaume-Uni et Amériques au ministère irlandais des Affaires étrangères, le diplomate avait été choisi pour le poste en mars 2021

Le responsable est à la fois ambassadeur au Maroc, en Mauritanie et en Tunisie, à la tête d’une nouvelle ambassade créée par son pays, avec une résidence au Maroc. Avant James Mcintyre, la mission d’ambassadeur au Maroc était assurée par Ralph Victory, qui avait une résidence au Portugal.

En juillet 2019, le Maroc et l'Irlande avaient décidé de tourner la page de leur différend après plusieurs années de froid diplomatique, aggravé par une audience accordée, un mois plus tôt, par le président irlandais Michael D. Higgins à une délégation du Front Polisario. Le royaume avait alors mobilisé sa diplomatie, notamment parlementaire et ses élus, notamment sahraouis, en dépêchant Habib El Malki, alors président de la Chambre des représentants, à la tête d’une délégation à Dublin.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com