Menu

Sport Publié

Mercato : Chamakh restera-t-il à Arsenal ?

Temps de lecture: 1'
DR

L’avenir de Marouane Chamakh à Arsenal est de plus en plus incertain. Avec un Robin Van Persie très performant sur le terrain (30 buts lors de la saison 2011-2012), l’international marocain ne fait plus partie des plans d’Arsène Wenger depuis quelques mois déjà. Et pourtant, Marouane n’est visiblement pas prêt à quitter les Gunners. Pour lui, «la priorité c’est Arsenal», a confié l’un des représentants du joueur au journal sportif 10 Sport. «Si Van Persie part, il voudra rester. S’il reste, il devrait certainement aller voir ailleurs», a-t-il ajouté.  

De plus, Arsenal devrait accueillir, dans les prochains jours, un autre attaquant de grand calibre : Olivier Giroud. Si ce dernier, meilleur buteur de Ligue 1 avec Montpellier, signe au club anglais, Chamakh risque de devoir passer encore plus de temps sur le banc de touche. «S’ils prennent Giroud, il sera en concurrence avec lui», affirme son représentant.

«Il y a aura une discussion entre lui et le coach pour savoir comment il voit les choses. Si lui se sent capable de lutter pour gagner une place, il n’y aura pas de problèmes pour qu’il reste chez nous. S’il revendique plus de temps de jeu, ce sera différent. C’est une discussion qu’il doit avoir avec Arsène», a par ailleurs indiqué Gilles Grimandi, recruteur pour Arsenal, sur 10 Sport.

oui il restera...
Auteur : baker67
Date : le 23 juin 2012 à 16h49
mais pour fumer la chicha avec tarabt et surtout pour voir arsenal jouer depuis le banc
voilà l'avenir !
Auteur : abdo447
Date : le 22 juin 2012 à 17h20
Alors quel avenir pour Chamakh ? Un futur forcément loin de l’Emirates Stadium, s’il veut encore relancer sa carrière. Interrogé sur le cas de l’attaquant marocain, l’un des recruteurs d’Arsenal Gilles Grimandi assure que le natif de Tonneins peut rester à la seule condition de ne pas revendiquer du temps de jeu. « Il y a aura une discussion entre lui et le coach pour savoir comment il voit les choses. Si lui se sent capable de lutter pour gagner une place, il n’y aura pas de problèmes pour qu’il reste chez nous. S’il revendique plus de temps de jeu, ce sera différent. C’est une discussion qu’il doit avoir avec Arsène. » Cirer le banc ou partir dans un club de standing inférieur, probablement dans un modeste club anglais, tel va être le choix draconien que devra faire Marouane Chamakh. Une situation qu’il était bien loin d’imaginer lorsqu’il a signé chez les Gunners il y a deux ans.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com