Menu

Breve

«Pas de médiation saoudienne entre le Maroc et l’Algérie», affirme le département de Lamamra

Publié
Ramtane Lamamra, chef de la diplomatie algérienne avec Amar Belani. / DR
Temps de lecture: 1'

Le ministère algérien des Affaires étrangères rejette toute médiation saoudienne dans sa crise avec le Maroc. Ce sujet «n'a pas été soulevé car il n'était pas inscrit à l'ordre du jour de la visite» du chef de la diplomatie du royaume wahhabite, indique ce mercredi, dans des déclarations à Echorouk Amar Belani, l’envoyé spécial d’Alger au Sahara occidental et au Maghreb.

Le responsable a rappelé que Ramtane Lamamra a affirmé, lors de la session du conseil exécutif de la Ligue arabe, tenue le 9 septembre au Caire, que «la décision de rompre les relations diplomatiques ne fait pas l’objet de discussion ou de délibération en tant que décision souveraine, définitive et irréversible».

Mardi, Belani, qui a visiblement repris ses anciennes fonctions de porte-parole du ministère des Affaires étrangères, a démenti une médiation émiratie entre le Maroc et l’Algérie.

Le  ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Fayçal Ben Farhan s’est rendu, mardi, à Alger pour remettre au président Abdelmadjid Tebboune un message du roi Salmane.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com