Menu

Breve

Taxé d’être pro-marocain, le magazine Jeune Afrique répond à l’Algérie

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 1'

Taxé d’être à la solde du Maroc, le magazine Jeune Afrique répond à sa manière au pouvoir algérien. Dans un article, l’hebdomadaire a estimé que l’Algérie a subi un revers, après la reconnaissance américaine de la souveraineté marocaine sur le Sahara.

En revanche, la diplomatie marocaine a parfaitement conscience désormais qu’«un boulevard s’est ouvert devant elle et que d’autres pays – plusieurs Etats européens, dont la Pologne, la France et peut-être l’Espagne – finiront par s’aligner sur la décision américaine, ou tout du moins favoriseront la position du Maroc au sein de l’ONU», indique le média francophone.

Le 30 août, l’APS a estimé que la publication basée en France était «plus que jamais à la merci du régime marocain». L’agence de presse officielle a condamné le fait que le magazine mette sur un pied d’égalité le soutien marocain à l’autodétermination de la Kabylie et l’appui algérien au Front Polisario.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com