Menu

Breve

Armement : Les Français veulent écarter les Italiens de la vente de frégates au Maroc

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Il y a deux semaines, des médias ont annoncé des négociations entre le Maroc et le groupe italien industriel de construction naval Fincantieri pour l’acquisition de deux Frégates multi-missions (FREMM). Une nouvelle qui n’est pas passée inaperçue du côté du mangement du français Naval Groupe. Le constructeur français «va envoyer une délégation au Maroc en début de semaine prochaine pour évaluer les dégâts : les Italiens poussent-ils une proposition non désirée ou le Maroc a-t-il véritablement lancé des négociations ?», s'est interrogé, hier, La Tribune.

«Un nouveau succès italien, surtout au Maroc, ferait non seulement désordre en France mais serait aussi perçue comme une véritable claque de Rabat vis-à-vis de Paris, qui, il est vrai, entretiennent actuellement des relations glaciales», précisent la même source.

Naval Group a déjà vendu une FREMM française (classe Aquitaine) commandée en octobre 2007 par le Maroc. Le contrat d’acquisition avaient été conclu lors de la visite d’Etat effectuée au royaume par l’ancien président Nicolas Sarkozy.

Ecartés de la course à la construction d’un patrouilleur pour le compte de la Marine royale marocaine par les Espagnols de Navantia, les Français ne souhaitent pas perdre une autre part dans le marché marocain.

En 2020, Fincantieri a déjà remporté un contrat de cinq milliards d'euros, pour la construction de dix navires au profit de la marine américaine. La Tribune souligne que le groupe naval italien a déjà vendu des frégates à l’Égypte et l'Indonésie.

La semaine dernière, la ministre italienne de l’Intérieur, Luciana Lamorgese, s’est rendue à Rabat où elle a eu des entretiens avec son homologue marocain, Abdelouafi Laftite, et surtout avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita. Outre l’expertise des militaires, les contrats d’armements sont d’abord un domaine réservé aux diplomates.

Article modifié le 2021/07/21 à 14h50

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com