Menu

Breve

Maroc : L'écrivain Mouad Moutaoukil 3e ex-aequo d'un concours international de nouvelles

Publié
Mouad Moutaoukil. / DR
Temps de lecture: 1'

L'écrivain marocain Mouad Moutaoukil a obtenu la 3e place ex-aequo du Kalahari Short Story Competition, un concours international de nouvelles ouvert en français, anglais et swahili, à égalité avec l'Ivoirienne Christina N'Da.

Le jeune nouvelliste de seulement 24 ans a été consacré pour sa nouvelle «Crime et châtiment», issue de son dernier recueil «Amours», l'écrivaine qui partage sa marche du podium à elle été reconnue pour son œuvre «Dehors».

1010 nouvelles ont été étudiées par le jury depuis le mois d'août 2020, la langue de Molière étant la plus représentée avec 654 nouvelles concourant pour un prix de 1000 euros, devant celle de Shakespeare avec 304 nouvelles et un prix de 500 euros. Le swahili est représenté cette année par 52 nouvelles en course pour le prix de 300 euros.

Le jury pour la catégorie française était composé de la poétesse franco-béninoise Astrid Aïdolan, de la fondatrice de la collection KALAHARI, de Flore Agnès Meiltz et de l'écrivain Philippe Bonvin.

Les trois marches du podium ont été partagées, les deux premières ex-æquo par la française Sophie Besson pour «Ils sont arrivés par la mer» et la congolaise (République démocratique du Congo) Jocelyn Danga pour «Grimper les pieds nus sur le toit». Les deux seconds étant le congolais (Congo-Brazzaville) Divin Jorel Nzingoula pour «Dieu ne voit pas tout» et le français Aurelio Lima pour «Bain de mer».

Mouad Moutaoukil écrit ses œuvres en parallèle de ses études de médecine. Il est déjà l'auteur de poésies, de nouvelles et, plus récemment, de pièces de théâtre. En 2017, il a été sélectionné par le Ministère de la Culture pour représenter le Maroc dans la catégorie «Littérature (Nouvelle)» aux VIIIᵉ Jeux de la francophonie.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com