Menu

Breve

Une ONG proche du MUR appelle à la fermeture du bureau de liaison israélien à Rabat

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

L'Initiative marocaine pour le soutien et la Nosra, ONG proche du Mouvement unicité et réforme (MUR), a appelé, jeudi soir, à la fermeture du bureau de liaison israélien à Rabat et de celui du Maroc à Tel Aviv. Dans un communiqué commémorant le 54e anniversaire de la démolition de Harat Al Maghariba à Al Qods, l’association rappelle que «l'armée ennemie sioniste», après avoir occupé la ville sainte, a «commis un crime contre les Marocains de Palestine, en démolissant Harat Al Maghariba», le 10 juin 1967. «Ses bulldozers ont détruit 138 bâtiments et démoli la mosquée Al Buraq et la mosquée Al Maghariba», dénonce-t-elle.

Pour l'ONG, ce douloureux anniversaire survient à un moment où l'occupation israélienne poursuit sa politique raciste de déplacements forcés des habitants d’Al Qods, en judaïsant la ville, en prenant d'assaut la mosquée Al Aqsa et commettant des crimes de guerre contre des civils. Tout en saluant «la victoire historique et stratégique remportée par le peuple palestinien inébranlable et sa vaillante résistance», elle réitère son soutien et celui du peuple marocain à la cause palestinienne.

L’initiative réitère également son appel à «retirer toutes les mesures de normalisation entreprises par le Maroc, en procédant à la fermeture du soi-disant Bureau de liaison sioniste à Rabat et son homologue marocain dans l'entité sioniste». L’ONG appelle aussi à «faire de l'anniversaire de la démolition de Harat Al Maghariba une occasion d'organiser des événements et des initiatives pour faire connaître l'histoire de ce quartier et la relation des Marocains avec Al Aqsa pour raviver la mémoire commune entre le Maroc et la Palestine et de mettre en lumière les efforts des Marocains à travers l'histoire pour défendre la première des deux Qibla et troisième Lieu Saint de l’Islam».

«Nous considérons que c'est également une occasion de souligner la demande du peuple marocain et de ses forces vives nationales d'arrêter la normalisation avec l'entité sioniste, qui a détruit un monument de civilisation auquel les Marocains ont contribué et un patrimoine humain mondial», conclut le communiqué.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com