Menu

Breve

Rabat : L'ICESCO inaugure son premier séminaire international sur les sciences de l'espace

Publié
Image d'illustration. / DR
Temps de lecture: 2'

L'organisation du Monde islamique pour l'éducation, les sciences et la culture (ICESCO) a inauguré, jeudi à Rabat, son premier Séminaire international sur les technologies et l'innovation spatiales. Le séminaire est organisé autour du thème «Sciences de l'espace : Importance, défis et opportunités offertes par l'industrie spatiale dans les pays islamiques» avec pour slogan «Former les innovateurs de demain».

La rencontre a, entre autre, comme objectif de faire prendre conscience des énormes possibilités générées par les sciences de l'espace dans les pays islamiques, des opportunités d'emploi pour les jeunes diplômés et de valoriser les avancées et avantages que ces activités proposent. La manifestation a permis de rassembler des experts, des astronautes, des chercheurs et professeurs ainsi que des représentants de départements gouvernementaux du Maroc, du Pakistan, de l'Azerbaïdjan et de l’Arabie Saoudite

Salim Al Malik, directeur général de l'ICESCO a ouvert le séminaire en rappelant les perspectives que l'espace et ses sciences offrent à l'humanité pour surmonter les défis auquel elle est confrontée. Le directeur a pris l'exemple de l'industrie de la communication qui a été «révolutionnée» par les sciences et l'innovation spatiale, notamment dans les systèmes bancaires, sanitaires, éducatifs.

Les applications technologiques permettent plus largement des progrès dans les domaines de l'agriculture, du développement de nouvelles sources d'énergie, de recyclage des déchets ou de la protection de l'environnement. Si plusieurs Etats islamiques ont investi dans ce domaine d'envergure, certains pays en développement tardent toujours à amorcer des activités liées à l'espace, a fait remarquer Al Malik, espérant que le séminaire puisse faire avancer la situation.

L'ICESCO, consciente de l'importance du développement du spatial pour le développement durable du monde islamique est déterminé, a lancé son directeur, à mener une intense campagne de sensibilisation auprès des universitaires, des gouvernements, des industriels et des opérateurs économiques.

Pour sa part la directrice des opérations à la Space Foundation, Shelli Brunswick, a rappelé que 85 États opèrent déjà dans le domaine de l'espace, dans une présentation sous le thème «plaider pour l'innovation et l'amélioration de la vie sur terre». Les domaines de l'espace représentent un marché de plus de 39 milliards de dollars (343,78 milliards de dirhams), ajoute-t-elle, secteur dont l'employabilité reste importante même dans le secteur de crise sanitaire.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com