Menu

Article

Maroc : Les Sénégalais se plaignent de brutalités policières à Casablanca

Les tensions entre les ressortissants étrangers résident à Casablanca et la police marocaine ont été très vives ces dernières semaines dans la capitale économique. En cause, la volonté pour les autorités de réguler le flux des personnes en situation irrégulière dans le territoire. Lors d’une rencontre tenue hier samedi, plusieurs personnalités sénégalaises parmi lesquelles le consul du Sénégal à Casablanca ont exhorté nombre de leurs compatriotes résident à Casablanca à régulariser leur séjour et à se conformer à la réglementation en vigueur dans le Royaume. 

Publié
Le personnel du Consulat en compagnie de résidents sénégalais au Maroc lors de la rencontre. Yabiladi/DR
Temps de lecture: 2'

De vives tensions ont éclaté ces dernières semaines à Casablanca entre forces de l’ordre et étrangers subsahariens suite aux fréquents contrôles des titres de séjour de ces derniers. Au cours d’exécutions d’un arrêté du wali de la ville autorisant depuis quelques semaines l’expulsion d’étrangers en situation irrégulière, de nombreux ressortissants sénégalais notamment ont été arrêtés et brutalisés par les policiers marocains. En plus de «leurs biens saccagés surtout dans les quartiers de Casablanca, notamment au marché de la Médina où ils officient», selon des témoignages cités par un quotidien sénégalais.  

 «Sénégalais périmés», «africains périmés»

Selon Babacar Diop, l’une des personnes interrogées, «les rafles concernaient au début les vendeurs à la sauvette, mais depuis quelques jours, c’est devenu un délit de faciès. Les policiers ne procèdent plus à la vérification des papiers, mais ils embarquent les gens jusqu’au commissariat pour ensuite le faire. On ne distingue même plus les étudiants des autres. On rafle tout le monde». «Nous exigeons le respect de nos droits humains même si la police marocaine nous détient en prison», a indiqué à Yabiladi, un jeune homme qui a requis l’anonymat.

Ces arrestations massives et les menaces de reconduction à la frontière ont conduit le personnel du Consulat du Sénégal à Casablanca mais aussi plusieurs autres résidents à rencontrer leurs compatriotes en situation irrégulière établis dans la capitale économique. «Nous avons décidé d’organiser une réunion afin de discuter entre nous de la situation qui prévaut à Casablanca depuis quelques semaines. Le Maroc et le Sénégal entretiennent de belles relations de coopération et de fraternité et puisque nous en sommes arrivés à des violences et à des querelles, nous avons jugé nécessaire d’en débattre», a confié à Yabiladi Doudou Sène, membre du Conseil des Sénégalais de l’extérieur.

Sur la même lancée, Cheikh Tidiane Sal, consul général du Sénégal au Maroc, présent lors des échanges et débats d’hier samedi, a salué les efforts de ses administrés en vue de parvenir à une meilleure cohabitation entre Sénégalais et Marocains. Plusieurs appels à la solidarité, au calme et à la cordialité ont été lancés.

Obtenir des papiers en règle relève du parcours du combattant

Plusieurs personnes ont notamment émis des complaintes inhérentes aux procédures d’obtention des titres de séjour de plus en plus contraignantes. «Les termes de la Convention qui lie le Sénégal au Maroc datée du 27 mai 1964 doivent être éclaircis» s’est insurgé un participant à la rencontre. «Il nous est difficile d’obtenir la carte de séjour au vu des papiers requis et constamment renouvelés par les Marocains sans que nous ne soyons au courant. Nous effectuons ainsi des va-et-vient incessants à la préfecture de police pour finir par corrompre à coups de quelques dirhams les fonctionnaires. Si l’opération échoue, possibilité est également donnée de se procurer de faux documents que la police accepte sans broncher», a indiqué à Yabiladi une jeune femme exerçant dans un centre d’appel de la place.

La loi marocaine impose aux étrangers de régulariser leur situation dans le royaume dès les quinze premiers jours à l’arrivée. Une dérogation de trois mois est en vigueur pour les ressortissants sénégalais. Des doléances ont ainsi été posées concernant l’augmentation de la durée de validité de la carte de séjour (un an). 

1000000000000% d'accord avec toi
Auteur : abdo447
Date : le 31 mai 2012 à 11h32
ces éleveurs de Chameaux se croient mieux que les autres avec leur pétrole mais ce ne sont que des animaux !!!

sans le pétrole ils seraient encore dans leur GROTTE ou sous leur tentes avec leur chèvres !!

c'est l'occident qui a découvert le pétrole.

c'est l'occident qui assure l'extraction et l'exploitation avec leur technologie et leur savoir faire!

et c'est l'industrie occidentale qui crée le besoin en pétrole.

Sans l'occident , les Arabes n'auraient Jamais Su qu'il y avait du pétrole sous leur Q !

et sans l'industrie occidentale , les arabes pourraient BOIRE ou Prendre un BAIN avec leur Pétrole !!
Sous arabes ?
Auteur : ElChamali
Date : le 31 mai 2012 à 10h49
: ) j'aimerais trop voir un de ces porcs en claquette me dire que je suis un "sous arabes".

Comme on dit, la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe. Ils fantasment sur nous, dans leur pays de frustrés pleins d'interdits.

Sans pétrole, ce serait des chiens.
@sofi34500
Auteur : abdo447
Date : le 31 mai 2012 à 08h25
Je confirme ce que raconte l'étudiant Africain dans ton LIEN.

En effet la société Marocaine est profondément RACISTE envers les NOIRS, les Campagnards et surtout les Pauvres.

J'ai deux exemple vécus pour illustrer mes propos:

J'étais étudiant à HEM ( école privé de management à Casablanca )
J'ai posé la question une fois à Une Camarade de Classe
" Pourquoi tous les Chauffeurs sont Noirs??"
L'étudiante m'avait Répondu
" pour qu'on soit sûre qu'ils sont chauffeur et PAS les propriétaire de la Voiture " !!!

Une autre fois , y avait un étudiant Gabonais qui voulait "Sortir avec une marocaine"

La marocaine m'avait dit
" Faut que je le trempe dans l'eau de JAVEL avant de sortir avec lui" !!!!

Les exemple sont légions , quand le Wydad ou le Raja reçoit une équipe africaine , les supporters Marocains font les
CRIS de SINGE Et les traitent de Cannibales !!!
sofi
Auteur : sidiyazid
Date : le 31 mai 2012 à 05h58
je crois que le probleme est discuté democratiquement sans aucune connotaion raciste ou insultante .

alors respectes la charte de bienseance ce n'est pas en mordant la main qui vous aide que vous allez regler le probleme.

pour ton gouverne , nous vous faisons cadeau du moyen orient dont vous parlez .....profitez en ! il est à vous !

sous arabe, sur arabe : cela demeure de la cuisine interieure que seuls les arbes ont acces .....je ne crois pas que tu es eligible à en parler.
Double visage
Auteur : sofi34500
Date : le 28 mai 2012 à 23h35
Maroc pays soit disant tolérant, complexé d'être d'être africain voulant à tous prix faire parti de l'Europe quitte à reproduire leur politique d'immigration, tu m'étonne que le moyen orient vous considère comme des sous arabe.
http://buzzdakar.wordpress.com/2012/05/21/ce-que-vous-ne-savez-pas-du-maroc-temoignage-dun-etudiant-noir/
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com