Menu

Breve

Le FMJJ publie un livre blanc à l'occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse

Publié
Les membres du conseil administratif et du bureau exécutif du Forum marocain des jeunes journalistes. / DR
Temps de lecture: 1'

A l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, le Forum marocain des jeunes journalistes (FMJJ) a annoncé, lundi, la publication d'un livre blanc sur la liberté d'opinion et d'expression au Maroc. Ce livre est le fruit d’une série de rencontres, ateliers et tables rondes avec différents acteurs et parties prenantes des domaines des médias et du journalisme, indique le FMJJ dans un communiqué parvenu à Yabiladi.

«Le livre blanc est publié à la veille de la célébration de la Journée internationale, qui coïncide avec le 10ème anniversaire de l'entrée en vigueur de la Constitution de 2011, dont les dispositions de son article 28 insistent sur la liberté de la presse, le droit d'expression et la libre diffusion des nouvelles, des idées et des opinions», rappelle le forum. Cet outil «se distingue par son caractère objectif, car il traite des questions de la liberté d'opinion et d'expression conventionnellement pratiquée au Maroc, aborde les problèmes soulevés par les lois relatives au droit d'accès à l'information, à la presse, à l'édition et à la communication audiovisuelle et étudie le modèle économique de l'entreprise médiatique marocaine», poursuit la même source.

Le livre blanc du FMJJ suit et documente également un échantillon étudié de violations du droit des journalistes marocains à l'opinion, à l'expression et à exercer leur métier, qui s’étalent de 2011 à 2020. «Ces cas étudiés concernent des questions liées à la tendance fréquente à l'adoption du cadre juridique relatif au Code pénal ou de certains textes législatifs spéciaux, au lieu de faire appel au Code de la presse et l’édition», note l’association professionnelle. Celle-ci évoque aussi le «recours à la détention, qui contredit les recommandations du Groupe de travail sur la détention arbitraire, au lieu de poursuivre en état de libération, surtout lorsque toutes les garanties sont disponibles».

Le FMJJ émet enfin une série de recommandations pour contribuer au développement de la pratique journalistique et améliorer le climat d'exercice des libertés au Maroc.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com