Menu

Breve

Le gouvernement refuse de répondre à une question sur les jeunes entrés à Ceuta à la nage

Publié
La Chambre des conseillers du Parlement marocain. / DR
Temps de lecture: 1'

Le gouvernement El Othmani a refusé de répondre, cet après-midi, à une question orale à la Chambre des conseillers portant sur les jeunes de Fnideq, entrés à Ceuta à la nage. Une décision qui a suscité l’ire du groupement de la Confédération démocratique du travail (CDT). Son représentant, Abdelkader Hissane a relevé que c’est la cinquième fois que l’exécutif rejette une demande de la centrale syndicale de prendre la parole au terme de la séance des questions orales à la Chambre haute, conformément à l’article 168 de son règlement interne.

Les deux règlements dans les deux Chambre du Parlement accordent, en effet, au gouvernement toute la liberté de répondre ou non aux interventions des parlementaires inscrites dans le cadre des demandes de prendre la parole vers la fin des séances des questions orales.

Il y a dix jours, Fnideq a connu une ruée d’une centaine de jeunes vers Ceuta à la nage au péril de leurs vies.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com