Menu

Breve

Sahara : Le Département d’Etat US veut «un règlement durable»

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Le Département d’Etat continue d’observer la prudence à l'heure d'aborder publiquement le dossier du Sahara. Les déclarations de la porte-parole du Département d’Etat, Jalina Porter, lors de son point de presse du 30 avril, s’inscrivent en effet dans cette ligne.

«En ce qui concerne le Sahara occidental, nous consultons en privé les parties sur la meilleure façon de mettre fin à la violence là-bas. Nous aimerions parler également de l'objectif de parvenir à un règlement durable. Au-delà de cela, je n’ai rien d’autre à annoncer pour le moment», a-t-elle souligné en réponse à une question d’un journaliste sur le sujet.

Les 29 et 30 avril, le chef de la diplomatie des Etats-Unis, Antony Blinken, a eu des entretiens avec ses homologues algérien et marocain. Des discussions marquées par les révélations sur une éventuelle nomination de Staffan de Mistura nouvel envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara occidental. Pour rappel, le 29 mars, lors d’une réunion virtuelle avec Antonio Guterres, Blinken avait demandé d’accélérer la désignation d’un successeur au démissionnaire Horst Köhler. La validation de la candidature de De Mistura pourrait être le premier pas vers la relance des pourparlers entre les parties sous l'oeil de Washington.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com