Menu

Breve

Langue amazighe : Le chef du gouvernement appelle à intensifier les efforts

Publié
Photo d'illustration. / MAP
Temps de lecture: 2'

Le chef du gouvernement a appelé à intensifier les efforts et à mobiliser toutes les énergies susceptibles de favoriser l'application des dispositions de la loi organique 26-16 relative à la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe et à l'accélération des projets stratégiques prioritaires qu'elle stipule. Saadeddine El Othmani, qui présidait mardi à Rabat la première réunion de la Commission ministérielle permanente chargée d'assurer le suivi et l'évaluation de cette mise en œuvre, a évoqué l'inventaire des différents textes législatifs et juridiques qui doivent être adaptés aux dispositions de ladite loi, outre le dossier d'intégration de l'amazighe dans le système d'éducation, de la formation et de la recherche scientifique.

Il a indiqué que cet important chantier sera confié à la commission juridique qui sera constituée auprès de la commission ministérielle, appelant les membres de cette dernière à enrichir les documents préparés par le secrétariat permanent avec leurs observations, remarques et suggestions qui seront prises en considération dans l'élaboration d'un tableau de bord complet du plan gouvernemental intégré.

Saadeddine El Othmani a expliqué que ce tableau de bord définira les obligations que les parties se doivent d'adopter dans le processus d'accompagnement, de suivi et de coordination, qui sont les principales tâches de la Commission, appelant le Conseil supérieur de l'éducation, de la formation et de la recherche scientifique et l'Institut royal de la culture amazighe à soutenir les efforts de l'ensemble des départements gouvernementaux et à apporter l'expérience acquise, chacun dans son domaine respectif.

Pour sa part, le ministre de l'Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, a indiqué que son ministère a assuré la formation d'environ 9 000 cadres éducatifs et élaboré les manuels et les guides couvrant les six années du cursus du primaire, ajoutant qu'environ un demi-million d'élèves bénéficient annuellement des cours de langue amazighe. 

La Commission ministérielle permanente a approuvé, lors de sa première réunion, le plan gouvernemental intégré visant la mise en œuvre du caractère officiel de la langue amazighe, en tenant compte des observations et des recommandations des membres de ladite commission.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com