Menu

Breve

Maroc - Équateur : Hakim Benchamach décoré de la Médaille de mérite «José Joaquín de Olmedo»

Publié
Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach. / MAP
Temps de lecture: 1'

Le président de la Chambre des conseillers, Hakim Benchamach, a été décoré, mardi, de la Médaille de mérite et d'estime «José Joaquín de Olmedo» par l'Assemblée nationale de l'Équateur. Cette décoration, décernée par visioconférence, intervient en reconnaissance des efforts de Hakim Benchamach en faveur du renforcement des relations bilatérales et des relations multilatérales avec les parlements des pays d'Amérique latine et des Caraïbes en général.

Dans une allocution de circonstance, le président de la Chambre des conseillers a exprimé sa fierté de cette décoration profondément symbolique, notant les valeurs communes animant les relations entre les deux pays, faites de dialogue politique franc et d'action en faveur de l'avenir. Il a souligné la nécessité d'œuvrer pour la consolidation de la coopération entre les pays du Sud et de fructifier les espaces de coopération conjointe pour défendre leurs causes.

Pour sa part, José Serrano Salgado, président du groupe d'amitié Maroc-Equateur et vice-président du Parlement d'Amérique latine et des Caraïbes, a indiqué dans une allocution par visioconférence, que cette cérémonie intervient à titre de gratitude et d'estime pour le travail continu, l'amitié solide et le dialogue politique franc entre le Maroc et l'Équateur.

L'Assemblée nationale de l'Équateur a remis, par la même occasion, des attestations d'estime et de reconnaissance à Abdelkader Salama, vice-président de la Chambre des conseillers et membre du groupe d'amitié Maroc-Equateur, et à Ahmed Lakhrif, secrétaire de la Chambre et président du groupe, en reconnaissance de leur rôle dans le renforcement des relations de coopération et d'amitié entre les deux pays.

José Joaquín de Olmedo, dont le nom est donné à la Médaille de mérite et d'estime, est l'un des plus grands militants nationalistes d'Amérique latine et un poète patriotique qui a utilisé son talent pour servir les causes nationales de son pays. Connu sous nom du «poète de la guerre d'indépendance», il fût président de la République de l'Équateur et vice-président de la République en 1845.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com