Menu

Breve

Egypte Vs Ethiopie : Le Maroc en funambule sur le barrage Annahda

Publié
Le président égyptien Abdel Fatah al-Sissi et le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed / Archive - DR
Temps de lecture: 1'

Ce jeud 15 avril, le ministre des Affaires étrangères marocain s'est entretenu par visioconférence avec son homologue égyptien, Sameh Chokri. La question du Sahara et le barrage Annahda en Ethiopie ont ravi la vedette aux autres sujets abordés par les deux chefs de diplomatie.

«Au sujet du Sahara marocain, le ministre égyptien a réitéré le soutien constant de son pays à l'intégrité territoriale marocaine et aux efforts sérieux et crédibles du Royaume pour parvenir à une solution à cette question», indique le département de Nasser Bourita dans un communiqué.

En revanche sur le très controversé dossier du barrage, le Maroc s’est montré prudent, évitant d’exprimer publiquement sa solidarité avec Le Caire dans la crise ouverte avec Addis-Abeba. A ce propos, Nasser Bourita a affirmé que «le Maroc suit de près les pourparlers et espère voir les parties atteindre, au plus vite, une solution à même de les satisfaire et de préserver les droits de tous, afin de bénéficier collectivement des eaux du Nil».

Il a aussi souligné que «le dialogue, les négociations et les compromis sont la voie à suivre pour y parvenir». Une position qui permet au Maroc de préserver ses intérêts en Ethiopie.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com