Menu

Article

Forum économique mondial : Le Maroc toujours mauvais élève en matière d'égalité des sexes

Le Maroc a été classé au 144e rang mondial du Global Gender Gap Report, publié par le Forum économique mondial, se maintenant dans la catégorie des mauvais élèves en termes d'égalité des sexes.

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 2'

Le Maroc ne fait pas mieux que l’année dernière en matière d’inégalités hommes femmes, dans la 15e édition du rapport du Forum économique mondial (WEF). Il perd ainsi une place, se classant à la 144e sur 156 pays. Dans sa classification des pays, ce rapport mondial se base sur quatre indicateurs principaux, eux-mêmes déclinés en plusieurs sous-catégories : la participation à la vie économique et les opportunités ; la réussite dans l’éducation ; la santé et la survie ; la représentativité politique.

Le royaume est ainsi classé au 148e rang pour l'indice de participation à la vie économique et les opportunités, tandis qu'il arrive à la 116e à place mondiale pour ce qui est de la réussite dans l’éducation. Le Maroc est également 113e pour la représentativité politique et 139e pour la santé et la survie.

Le Maroc devancé par ses voisins maghrébins et arabes

Le Maroc est arrivé troisième au Maghreb, derrière la Tunisie, classée à la 126e place mondiale, et l'Algérie qui figure à la 136e place, alors que la Mauritanie arrive au 146ème rang. Au niveau arabe, le Maroc se classe dixième, derrière les Émirats arabes unis (72e), la Tunisie, l'Egypte (129e), la Jordanie (131e), le Liban (132e), l'Algérie, Bahreïn (137e), le Qatar (142e) et le Koweït (143e).

A l'échelle mondiale, l'Islande domine ce classement, en maintenant sa position de pays le plus égalitaire entre les sexes au monde. Elle est suivie par la Finlande, la Norvège, la Nouvelle-Zélande et la Suède. Le 6ème et 7ème rang sont respectivement occupés par la Namibie et le Rwanda. L'Allemagne est classée à la 11e place mondiale, devant la France (16e), le Royaume-Uni (23e), le Canada (24e) et les Etats-Unis (30e). Le bas du classement est occupé par la Syrie (152e), suivie par le Pakistan (153e), l'Irak (154e), le Yémen (155e) ainsi que l'Afghanistan (156e).

Le rapport déplore que la pandémie du coronavirus ait retardé des années d'efforts pour combler l'écart entre les sexes. Le WEF dit s’attendre à ce que le monde ne parviendra à achever l'égalité qu’après 135,6 ans. Il note aussi que le plus grand écart entre les sexes, d’environ 40%, se trouve dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord, qui enregistrent de lents progrès en termes d'égalité. Pour le WEF, la région ne comblera cet écart que d’ici 142 ans.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com