Menu

Grand Angle

Maroc : A Casablanca, quand le roi apparaît, les déchets disparaissent !

A l’instar de nombreuses villes du royaume, les autorités de la ville de Casablanca sembleraient être, elles aussi, douées de talent de prestidigitation. C’est en tout cas ce semble démontrer la disparition surprenante des détritus des rues à chacun des passages du Roi dans la ville. Entre réalité et illusion, regard sur un tour de magie en trompe-l'oeil. 

Publié
Un des nombreux exemples de terrain vague transformé en dépotoir à Casablanca
Temps de lecture: 2'

Poumon économique du royaume, Casablanca, n’en est pas pour autant un poumon en bonne santé. Gangréné par le cancer de la pollution, l’organe principal de l’économie marocaine va mal. En cause : la pollution atmosphérique et la pollution-déchets ; deux tares qui étendent leurs métastases sur l’ensemble du tissu urbain.

En plus d'avoir «l'un des airs les plus pollués du royaume», cause de troubles respiratoires d'1/5ème de sa population, Casablanca peut se targuer d'être l'une des villes les plus sales du pays. Avec des trottoirs sur lesquels s’entassent des tas d’immondices, ou des terrains vagues transformés en dépotoirs à ciel ouvert, la Ville Blanche ne semble avoir de blanc plus que le nom.

Selon l’auteur Ouardirhi Abdelaziz, qui témoigne sur le site web Al Bayane, la raison de la saleté qui envahit la capitale est à imputer en grande partie à l’incurie des autorités de la ville qui ne «contrôle pas ce que font les agents chargés de l’hygiène, de la propreté et des ordures».

L’absence de structures suffisantes de ramassage et de traitement des déchets est une autre raison que M. Ouardirhi évoque pour expliquer le degré d’insalubrité de la «Maison Blanche».

Mais contrairement à M. Ouardirhi, par ailleurs affligé par la dégradation de sa ville, la majeure partie des Casablancais semble plutôt résignée par l'état d'impropreté permanent de leur ville. Et pour cause: la population sait que le seul moyen pour elle de voir disparaître les détritus des rues est d’attendre le passage d’une personnalité politique ; ou mieux même, le Roi.

«Quand les autorités de la ville se décident à nettoyer, c’est en général quand une personnalité est en visite dans la ville» témoigne l’étudiant Youness Negar, un habitant du quartier résidentiel Zkawa, dont les vidéos-témoins ont été retenues par l'émission «Les Observateurs» diffusée sur la chaine France 24.

Il est vrai qu’à chacun des passages du souverain dans la ville, les rues et les trottoirs sont rendus nickels, conséquence du branle-bas de combat de pelleteuses et de camions-poubelles qui s’activent pour tout nettoyer avant son arrivée.

Mais ce nettoyage en trompe-l’œil ne trompe personne. Pas Youness en tout cas.

«C’est un nettoyage de façade.  En l’occurrence, s’ils ont nettoyé ces derniers jours c’est parce que le Roi Mohammed VI est en visite à Casablanca [ndlr. l’interview date du 16 mai, et le roi était de passage à Casablanca le 8 Mai]. Mais à quelques mètres de là, toujours sur le bord de la route, un grand terrain vague de 5 000 m2, situé à proximité d’écoles, est devenue une décharge depuis une dizaine d'années. Et aucune pelleteuse n’est jamais venue jusqu’ici.»  

Un état-de-fait symptomatique d’une pratique courante dans les villes du royaume et qui consiste, pour les autorités locales, à préserver le regard royal des immondices pour se préserver elles-mêmes d’être jetées à la poubelle.  

Le roi et sa baguette...magique
Auteur : MPHilout
Date : le 21 mai 2012 à 15h15
En effet Zilis, c'est tout le monde qui salit en laissant la tache de ramasser aux AUTRES. C'est un comportement qui s'apprend très tôt : l'enfant voit ses frères et soeurs et ses parents jeter et il jette, sans se poser de question.

Apprendre à garder ses déchets sur soi ou à la maison et ne les sortir que pour les mettre dans une poubelle ou pour remettre la poubelle aux services de voirie est un apprentissage que les générations précédentes n'ont pas inculqué à leurs enfants.

Mais voilà que le roi a une baguette magique qui fait disparaître les ordures mais pas les habitudes d'irresponsabilité que tout un peuple a appris et qu'il transmet.
un peu de civilté !!
Auteur : zilis
Date : le 21 mai 2012 à 14h08
Il faut dire ce qui est ,les gens sont sale !!!!
c'est vraiment pitoyable !
Auteur : Sananouskha
Date : le 21 mai 2012 à 12h44

Certes les autorités ont leur large part de responsabilité dans l'état d'insalubrité totale des rues.

Mais soyons honnête, combien de fois ai-je vu des familles laisser leurs détritus sur place à la plage une fois leur journée fini, ou même jeter par la fenêtre de leur voiture, mouchoirs, épluchures ou bouteilles etc... en pleine nature.

Il faut rééduquer la population en premier lieu. Expliquer l'importance d'une réorganisation du traitement des déchets.

C'est primordiale pour notre santé, et pour notre environnement.
s
Auteur : amir
Date : le 20 mai 2012 à 23h33
je ne sais pas ou va vaiment le maroc?
Dernière modification le 21/05/2012 11:12
J'ACCUSE LE ROI ET SON CON GOUVERNEMENT POUR CA!!!!
Auteur : Agor
Date : le 20 mai 2012 à 19h30

Ca c'est pas normal de ne pas nettoyer son pays et ces villes..quand on se prend pour un etat..!!!

D'apres ce que je vois c'est que le sois-disant: AMIR AL MOUMININE s'en foue completement et le plus Royalement possible de ce qui se passe autour de lui, du moment qu'il a des chateaux partout dans le pays et Des Villas en Europe, qui sont propre!!!!! Tres malheureux de jouer le RICHE DU MONDE et son pays creve de faim..!!!!

Tres malheureux encore que la CAPITALE Economique est tres sale...!!!!
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com