Menu

Breve

Maghreb : Le PAM demande une réponse du Parlement aux déclarations de Ghannouchi

Publié
La Chambre des représentants du Parlement marocain. / DR
Temps de lecture: 1'

La session extraordinaire à la Chambre des représentants s’est ouverte cet après-midi. Avant l’examen des projets de loi inscrits à l'ordre du jour, le député Addi Bouaarfa, du PAM, a pris la parole pour demander une réaction du Parlement marocain aux propos tenus la semaine dernière par le président du Parlement tunisien sur le Maghreb.

Pour mémoire, Rached Ghannouchi a proposé la création d’un grand Maghreb composé seulement de trois pays, mais sans le Maroc et la Mauritanie. «Ce noyau doit être le point de départ de la relance du rêve de l’Union du Maghreb Arabe, qui contribuera à résoudre les problèmes de la Tunisie dans un cadre régional», a-t-il souligné dans des déclarations à la presse de son pays.

Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a affirmé que l’institution législative «examine ces déclarations en vue d'y apporter la réponse adéquate au moment opportun».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com