Menu

Breve

Une école rebaptisée au nom de feu Salaheddine El Ghomari à Meknès

Publié
L'école relève de la direction préfectorale de l’Education nationale à Meknès. / DR
Temps de lecture: 1'

Une école publique relevant de la direction préfectorale de l’Education nationale à Meknès a été rebaptisée, mardi, au nom de feu Salaheddine El Ghomari, journaliste vedette de 2M, décédé récemment à Casablanca.

Lors d’une cérémonie, qui s'est déroulée en présence du ministre de l'Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, du gouverneur de la préfecture de Meknès, Abdelghani Sebbar, et des membres de la famille du défunt, l’accent a été mis sur les qualités humaines et les compétences professionnelles du regretté.

«Le défunt fut une personnalité nationale très appréciée par les Marocains», a déclaré Saaïd Amzazi à la presse, ajoutant qu’il a joué «un rôle important dans la sensibilisation des citoyens pour qu’ils se conforment aux mesures préventives et sanitaires durant la pandémie du nouveau coronavirus».

L’initiative de rebaptiser un établissement éducatif au nom de feu Salaheddine El Ghomari dénote de la nécessité d’enraciner les valeurs de citoyenneté et de reconnaissance, a poursuivi le ministre, notant que «le défunt demeurera un symbole pour les jeunes générations». «Son nom restera gravée dans la mémoire collective des Marocains», a-t-il ajouté.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com