Menu

Breve

Maroc : Le gouvernement se félicite de la baisse remarquable des accidents de la route en 2020

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 2'

L'année 2020, qui était exceptionnelle à tous les niveaux à cause de la propagation de la pandémie du coronavirus, a enregistré une baisse remarquable des accidents de la route, ainsi que du nombre de morts victimes de ces accidents, à hauteur de 26% par rapport à l'année de référence 2015, a indiqué, jeudi à Rabat, le chef du gouvernement, Saadeddine El Othmani.

S'exprimant lors de la réunion du comité interministériel chargé de la sécurité routière, M. El Otmani a souligné que cette baisse est due principalement à la diminution importante de la circulation suite aux mesures préventives prises par les autorités publiques durant la période du confinement sanitaire, explique un communiqué du Département du Chef du gouvernement.

Le Chef de gouvernement a, en outre, insisté sur la nécessité de maintenir cette tendance baissière au cours de cette année, en vue de réaliser les objectifs fixés, à l'horizon de la 5e année de la mise en place de la Stratégie nationale de la sécurité routière (2017-2026). Il a appelé, dans ce cadre, à accélérer la mise en œuvre des dispositions de cette stratégie.

Les statistiques temporaires des accidents de la route au titre de l'année 2020 ont a révélé une baisse des accidents de la route et des accidents meurtriers à hauteur de 17%, ainsi que la diminution des morts à hauteur de 18%, outre la régression des blessés grièvement à hauteur de 22%, fait savoir le communiqué.

En conseil du gouvernement, le ministre de l'Équipement, des transports, de la logistique et de l'eau, Abdelkader Amara a pour sa part, souligné que la dite stratégie s'est fixée un objectif ambitieux, à savoir réduire de 50% le nombre de victimes d'accidents de la route d'ici 2026, par rapport au nombre de victimes pour l'année 2015.

«Notre pays a réussi à réaliser des progrès importants, puisque le nombre de décès a enregistré une baisse de 26%», a indiqué le ministre. Un acquis qu'il faut préserver au cours de l'année 2021 pour atteindre l'objectif intermédiaire fixé pour la première période du quinquennat qui est de réduire le nombre de décès de 25%, préconise-t-il.

Hier, le Maroc a commémoré la Journée nationale de la sécurité routière, qui coïncide avec le 18 février de chaque année.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com