Menu

Breve

Algérie-Maroc : Sous les pixels d’un diplomate, la haine ?

Publié
Photo retouchée des ambassadeurs algérien et suédois / DR
Capture d’écran publiée sur le site de l’ambassade algérienne à Rabat de la réception de Abdelhamid Abdaoui au Palais royal / DR

«La diplomatie est l’art de faire durer indéfiniment les carreaux fêlés», disait le Général de Gaule. L’ambassadeur algérien au Maroc vient de fendre un peu plus la baie vitrée entre les deux pays. Alors qu’il recevait l’ambassadrice de Suède à Rabat, le diplomate a choisi la manière la plus maladroite possible pour cacher une photo souvenirs de sa remise de lettres de créance au roi Mohammed VI.

Derrière Abdelhamid Abdaoui et Anne Höglund posant dans le bureau du premier, le cadre photo logé dans une petite bibliothèque a été flouté via de grossiers pixels. Par crainte de passer pour un admirateur royal, le diplomate a sans doute pensé que personne ne verra la «petite» retouche graphique.

Aussitôt publiée sur le compte Twitter de l’ambassade, des internautes marocains ont pointé l’effacement honteux. L’ambassadeur fera très vite supprimer la photo de ses réseaux sociaux mais manque de bol, Radio algérie internationale l’avait déjà reprise.

Celui qui était si fière de la réception par le roi du Maroc en est donc réduit à flouter une photo pour ne pas fâcher le pouvoir à Alger ? Sous les pixels du diplomate, se cache la haine manifestée dans l’épisode Echourouk quelques jours auparavant.

Article modifié le 2021/02/16 à 21h53

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com