Menu

Article

France : Najat Belkacem, future ministre franco-marocaine?

Maintenant que François Hollande a été élu Président de la République, il doit désormais composer un gouvernement. Pour le moment, des noms circulent ici et là, dont celui de Najat Belkacem, porte parole de François Hollande durant sa campagne électorale. L’élue française d’origine marocaine sera-t-elle nommée ministre ? Eléments de réponse.

Publié
Najat Belkacem assise aux côtés de François Hollande.
Temps de lecture: 3'

«Je ne suis pas une fine stratège (…) Dans les mois à venir, j’ai une préférence pour le poste de députée à Lyon plutôt que pour une carrière parisienne», c’est ce que déclarait Najat Belkacem, conseillère générale du Rhône et adjointe au maire de Lyon le 11 mars dernier au journal Métro. Maintenant que la France a viré à gauche et que François Hollande est devenu Président de la République, la belle élue républicaine d’origine rifaine peut revoir ses plans de carrière politique et visé plus haut. En tout cas, elle en a la carrure.

Jeune, Maghrébine et bosseuse

Najat Belkacem a joué un rôle clé dans la victoire de François Hollande, en tant que porte-parole du candidat socialiste, après avoir été celle de Ségolène Royal en 2007. C’est une femme, certes discrète mais fortement engagée sur le terrain et est proche des jeunes. Elle-même n’a que 35 ans mais milite au sein du PS depuis 10 ans. Elle est également très appréciée au sein du PS et réputée pour être une «bosseuse». «Najat Belkacem représente une nouvelle génération de politiciens dynamiques qui ont fait leurs preuves au niveau local. C’est une travailleuse et une bonne communicante», explique Kamel Chibli, membre du PS et Maire adjoint à Lavelanet qui confie à Yabiladi que pour le moment on ne sait toujours pas si l’élue de Lyon aura un poste au gouvernement.

L’un de ces autres atouts est d’être fille d’immigrés et de maîtriser sur le bout des doigts les sujets relatifs à l’égalité des chances et à l’immigration. Elle n’a d’ailleurs jamais rompu le lien avec le Maroc, son pays d'origine puisqu’entre décembre 2007 et décembre 2011, Najat Belkacem a été membre du Conseil de la communauté marocaine de l’étranger. Une appartenance qui lui a attiré les foudres du camp UMP qui l’a accusé fin avril dernier de trop vouloir défendre son identité marocaine alors qu’elle est avant tout avant une femme politique française. Il n’empêche que la militante a su créer un pont entre les deux pays amis, non négligeable pour le PS surtout lorsqu’on voit que c’est François Hollande qui a su le plus séduire les Français du Maroc au second tour des élections présidentielles, avec des suffrages atteignant les 55,13% des voix contre 44,87% pour Nicolas Sarkozy.

Najat, une future Hollandette ?

Autre aspect qui pourrait jouer en la faveur de Najat Belkacem pour accéder à un poste de ministre est que le nouveau président a promis la parité dans son prochain gouvernement. Hollande avait été vivement critiqué en novembre 2011 par des associations féministes qui n’avaient pas apprécié qu’il soit entouré de 19 femmes seulement dans son équipe de campagne sur au total 69 personnes. Un comble puisque le parti socialiste proposait dans son programme un paragraphe sur la parité homme-femme. Ce serait par conséquent fâcheux pour le PS de ne pas respecter l’une de ses toutes premières promesses.

La grande question qui reste en suspens est quel portefeuille pourrait avoir Najat Belkacem. Une membre du parti socialiste a confié, au journal Le Monde, à la veille du second tour, que l’élue de Lyon ne souhaitait pas être enfermée dans un portefeuille dédié à la jeunesse où à l’égalité des chances. Deviendrait-elle ministre ou secrétaire d’état ? Pour le moment, mystère. «Pour moi, peu importe qu’elle devienne ministre ou secrétaire d’état. Le plus important est que François Hollande sache la récompenser pour son travail et qu’il s’entoure de personnes jeunes et capables et Najat en fait partie. Après les choses se feront d’elles mêmes et elle pourra par la suite évoluer dans sa carrière politique», ajoute Kamel Chibli.

Yabiladi a tenté de joindre ce matin Najat Belkacem pour savoir si elle pouvait être présente dans le prochain gouvernement, mais sans résultat. Ce qui est sûr c'est que si Najat Belkacem entre dans le nouveau gouvernement, elle deviendra la seconde ministre française d’origine marocaine de l'histoire de la République, et ce 5 ans après Rachida Dati qui elle, était passée de la case porte-parole de Nicolas Sarkozy au prestigieux poste de ministre de la Justice.

Tant qu'a faire
Auteur : ElChamali
Date : le 09 mai 2012 à 00h00
Et puis avec le Sahara, il faut aussi libérer la Corse, la Savoie, le pays basque, le Tibet en Chine, etc.... et écouter tous les séparatistes qui passent par là...

L'humanité va vers les grands ensembles, la chute des frontières (Europe, Chine, USA). Mais certains "berbères" continuent de revendiquer l'indépendance d'un bout de sable et de leur chameau

Pathétique.....
Désolé pour toi,je suis apatride.
Auteur : Sylvester 2012
Date : le 08 mai 2012 à 22h41

C'est de la formation du gouvernement Français socialiste dont il est question et le Maroc que vient-il faire dans ce commentaire.
Ne mélange pas les torchons et les serviettes,saisis-toi car Najat est Française et éligible dans la République Française et non dans la Monarchie bananière.
Et moi je le serai quand le Sahara sera un pays Souverain.
Sylvester 2012
Auteur : Kenzadalil
Date : le 08 mai 2012 à 19h40
Va te préparer pour aller voter chez toi ... c'est pour demain !!
Tout ce qui touche le Maroc, de loin ou de près .. NE TE REGARDE PAS !!!
.
Auteur : amir
Date : le 08 mai 2012 à 18h38
et alors???

est ce que vous vous rappelez d,une certaine rachida?

illi darate hadik dirou hadi...
C'est la valse à 2 temps : Rachida-UPM s'en va et Najat-socialiste revient....
Auteur : Sylvester 2012
Date : le 08 mai 2012 à 18h33
Nous voulons des militantes mais pas des politiquement correct.La Communauté Marocaine n'a pas besion de gazelles qui mangent dans tous les râteliers.
Une fois à Rabat et une autre à Paris.Nous voulons celles qui dénoncent tout d'abord toute sorte d'injustice sociale aussi bien en France qu'au Maroc,pas des personnes qui n'osent pas dénoncer toute sorte d'arbitraire et d'injustice pratiquées par ce Makhzen lequel se permet de mettre dans ses geôles des jeunes qui osent parler et qui osent de dénoncer toutes injustices.
Il nous faut des personnes et des militants à le J.L.Mélenchon ou Daniel Cohn Bendit au Maroc car nous avons assez de ces lèches-assiettes.Basta y basta ya.
Dernière modification le 08/05/2012 18:37
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com