Menu

Breve

El Guerguerate : L’armée mauritanienne en état d’alerte générale

Publié
Des soldats de l'armée mauritanienne. / DR
Temps de lecture: 1'

Suite aux tirs de roquettes effectués, hier soir, par des éléments du Polisario près d’El Guerguerate, l’armée mauritanienne a décidé de renforcer sa présence au niveau de la frontière avec le Maroc. «L’état d’alerte générale a été décrétée», indiquent des médias mauritaniens. La même source précise qu’une roquette est tombée à côté d’un poste frontière gardé par une unité de la gendarmerie mauritanienne, mais sans faire de victimes.

«Ce déploiement de l’armée dans la zone est la conséquence de l'infiltration de miliciens du Front du côté mauritanien pour effectuer des tirs non loin du passage entre le royaume et son voisin du sud», nous confie une source informée sur place. «Cet incident doit convaincre davantage les Mauritaniens d’accélérer la réalisation de leur «zone de défense sensible»», ajoute-elle.

Pour mémoire, le conseil des ministres du 6 janvier présidé par Mohamed Cheikh Ould El Ghazouani, a décidé la création d’une «zone de défense sensible» dans le nord du pays. «Le projet fixe les coordonnées des points de repère terrestres matérialisant les limites de cette zone, située au Nord inhabité à peu habité, qui pourrait constituer des lieux de transit pour les terroristes, les trafiquants de drogue et les bandes du crime organisé», précisait un communiqué du conseil des ministres.

Article modifié le 2021/01/24 à 16h35

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com