Menu

Article  

Douar prisonnier du froid à Azilal : L’émouvant appel d’un enfant déplace des montagnes

Le témoignage vidéo du petit Abdeslam pour venir en aide à son douar prisionnier de la neige a enflammé les réseaux sociaux.

Publié
L'enfant est apparu dans une vidéo faisant appel à la solidarité des Marocains pour aider les habitants de son douar. / Capture écran
Temps de lecture: 2'

Dans un village reculé de la région d'Azilal au centre du Maroc, un enfant a adressé en début de semaine un appel à la solidarité, pour venir en aide à son douar, assiégé par la neige et enclavé dans le Haut Atlas. Dans une vidéo qu’il a lui-même enregistrée et diffusée, Abdeslam a indiqué qu’il se trouve dans la commune d’Ait Abbas, à près de 50 km d'Azilal.

«S’il vous plait, aidez-nous. Il y a de la neige et du froid. S’il vous plait, envoyez-nous des vêtements, des chaussettes et des chaussures», a-t-il suplié les internautes, afin que les habitants de son douar puissent faire face au froid et à la neige.

ONG et responsables mobilisés

Son court appel, qu’il a illustré avec des images de son village enneigé, a ainsi ému les internautes, mobilisé des responsables et déclenché une vague de solidarité. Largement relayée sur les réseaux sociaux, et coïncidant avec la vague de froid que traverse le royaume, la vidéo est parvenue à l'organisation caritative non gouvernementale Ataa Fondation.

Jeudi, elle a annoncé sur sa page Facebook que son équipe s’est dirigé vers Douar Ait Abbas en réponse à l’appel émis par Abdeslam. «Un camion chargé de dix tonnes de nourriture, de vêtements et de chaussures aux personnes touchées par l'actuelle vague de froid a été envoyé», confirme-t-elle. Dans une deuxième mise à jour, Ataa Fondation a rappelé qu’à ce jour, «37 tonnes d'aide humanitaire ont été distribuées dans les zones touchées par la vague de froid actuelle» et qu’elle aspire à «distribuer 100 tonnes d'aide et toucher le plus grand nombre de familles».

De plus, le gouverneur de la province d'Azilal, Mhamed Atfaoui s’est déplacé, ce vendredi, dans le domicile d’Abdeslam. Le gouverneur a ainsi décidé d’envoyer des aides humanitaires au douar et d’ouvrir une enquête.

A rappeler que depuis décembre, les comités provinciaux de vigilance et de suivi des risques de la vague de froid dans plusieurs provinces du royaume organisent des réunions pour étudier les mesures proactives devant être adoptées pour lutter contre l’isolement de certains villages par la neige et venir en aide à la population.

Plusieurs ONG ont également débuté, depuis quelques semaines, des campagnes de collectes de vêtements chauds, de couvertures et de denrées alimentaires, en vue de les distribuer dans les zones reculées du royaume.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com