Menu

Breve

Canaries : Arrestation d’un mineur isolé dans le complexe d’hébergement de jeunes migrants

Publié
Photo d'illustration / Ph. EFE
Temps de lecture: 1'

La police locale de Mogán (Grande Canarie) a arrêté un mineur isolé, pour soupçons de désobéissance, résistance et attaque contre l’autorité. Sa participation présumée à plusieurs altercations, lundi soir, dans des appartements accueillant d’autres mineurs étrangers, a fait décider la police à le présenter, mardi, à un juge pour enfants.

Selon l’agence de presse EFE, le mineur originaire d’un pays maghrébin aurait lancé des meubles depuis le cinquième étage sur les policiers locaux et les gardes civils, qui se sont déplacés vers le complexe touristique hébergeant temporairement les étrangers de moins de 18 ans arrivés seuls. Il aurait également fui les agents, qui ont finalement pu à l’arrêter.

Le maire de Mogán a fait part à EFE de nombreux incidents impliquant des mineurs séjournant dans les complexes touristiques de la commune. La Garde civile a souligné que la plupart du temps, il s’agissait de bagarres entre eux, pour lesquelles ils sont convoqués par leur responsable de la Croix-Rouge, sans conséquences majeures.

Dans ce récent cas, la Garde civile a indiqué avoir agi en soutien aux deux patrouilles intervenues de la police locale, qui auraient été saisies lundi soir à deux reprises. L’ONG Suma, en charge des mineurs migrants hébergés dans les appartements de Tamanaco, a demandé l’intervention, après une série d’altercations qui se sont terminées par l’arrestation du garçon. Un second a été interpellé plus tard.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/