Menu

Breve

Sahara occidental : Le Polisario condamne la visite de Schenker à Laâyoune et Dakhla

Publié
Brahim Ghali, secrétaire général du Front Polisario. / DR
Temps de lecture: 1'

Le Front Polisario a annoncé, mercredi, sa «ferme condamnation» de la visite du sous-secrétaire d'Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord, David Schenker, effectuée le weekend dernier dans les villes de Laâyoune et Dakhla.

Le secrétariat général du mouvement séparatiste a qualifié ce déplacement de «tentative du Maroc visant à tromper l'opinion publique internationale en ouvrant des consulats et en organisant des visites, des manifestations et des événements au Sahara occidental».

Les partisans de Brahim Ghali ont ainsi «mis en garde» contre la «politique marocaine» par laquelle le royaume «implique des parties étrangères internationales dans sa guerre contre le peuple sahraoui et ses tentatives de contourner les droits légitimes de ce peuple».

Le Front a réitéré, par la même occasion, son «rejet de la décision de l'administration américaine de reconnaître la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental». «Le Polisario enregistre avec une grande satisfaction l'isolement de la position du président Trump et le fait qu’il ait été considéré en tant que cacophonie parmi les positions positives et avancées appelant fermement à l'adhésion au statut juridique de la région et à la nature du conflit du Sahara occidental en tant que différend de décolonisation incomplète», conclut le Front.

Le sous-secrétaire d'Etat américain en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, est arrivé le weekend au Maroc. Après avoir visité Laâyoune, capitale du Sahara, samedi où il a notamment  assisté à l’inauguration du centre d'éducation par le sport TIBU Laâyoune Center, David Schenker s’est envolé pour Dakhla pour visiter les locaux du futur consulat général des États-Unis d’Amérique dans cette ville du Sahara.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/