Menu

Breve

Casablanca : Le président du conseil communal questionne Lydec

Publié
Abdelaziz El Omari, président du conseil de la commune de Casablanca / DR.
Temps de lecture: 1'

Le bureau du conseil communal de Casablanca a examiné, lors d'une réunion tenue mardi, la question des inondations survenues dans la ville avec les récentes intempéries, la semaine dernière.

Le président du conseil, Abdelaziz El Omari, a mis l'accent, lors de cette réunion, sur la nécessité de voir avec la société chargée de la gestion déléguée, à savoir Lydec, si les engagements contractuels ont été bien respectés en matière d'entretien de l'ensemble des équipements relatifs au réseau d'assainissement liquide pour assurer le bon déroulement et la continuité de ce service public vital.

Il s'est également arrêté sur le degré d'adaptation des interventions réalisées effectivement par les agents sur le terrain à la situation prévalant, vu que la société, en vertu des dispositions du contrat de la gestion déléguée, reste la seule responsable pour le bon déroulement des services gérés et exploités, tout en assumant les conséquences.

Le conseil a passé en revue les dégâts matériels et humains suite aux fortes précipitations, qui ont accéléré l'effondrement de constructions menaçant ruine.

Le bureau a examiné, dans ce contexte, les recommandations issues de la réunion de la Commission des services publics, du patrimoine et des prestations, qui a eu lieu le 7 janvier.

Il a abordé aussi la question de la tenue d'une session extraordinaire du conseil de la commune axée sur l'adéquation de la décision fiscale de la commune de Casablanca aux dispositions de la nouvelle loi relative aux taxes locales.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/