Menu

Breve

Les chefs de huit formations politiques marocaines se rendent à El Guerguerate

Publié
Les secrétaires généraux des huit formations politiques ce vendredi à El Guerguerate. / DR
Temps de lecture: 1'

Les chefs de huit formations politiques marocaines se sont rendus, ce vendredi à El Guerguerate, dans le cadre du «suivi de l'évolution de la question de ce passage frontalier, suite aux provocations successives de la milice du Polisario depuis des années, et surtout depuis le 21 octobre dernier».

Un communiqué de presse, parvenu à Yabiladi, indique que la délégation qui a effectué ce déplacement est composée de Saadeddine El Othmani (PJD), Abdellatif Ouabi (PAM), Aziz Akhannouch (RNI), Nizar Baraka (Istiqlal), Mohand Laenser (MP), Nabil Benabdallah (PPS), Driss Lachgar (USFP) et Mohamed Sajid (UC).

Les secrétaires généraux des huit parties ont salué la manière sage et résolue avec laquelle le Roi Mohammed VI a dirigé «la gestion du dossier d’El Guerguerate à tous les niveaux, grâce à ses contacts intenses et ses efforts politiques, au niveau international, pour ramener les choses à la normale dans le plein respect de la légitimité internationale».

Les partis de la majorité et de l'opposition ont également apprécié le «processus professionnel et pacifique» mené par les Forces armées royales, qui a permis de sécuriser à nouveau la circulation des personnes et des biens entre le Royaume du Maroc et la Mauritanie en particulier, et entre l'Europe et les pays de l'Afrique subsaharienne en général.

Dans leur communiqué, les parties ont exprimé leur «alignement solide derrière Sa Majesté le Roi face à toutes les manœuvres des ennemis de notre intégrité territoriale, qui constituent une menace évidente pour la sécurité et la stabilité de toute la région exposée aux dangers du terrorisme, de l'immigration irrégulière, du trafic d'êtres humains, de la drogue, des armes et du crime organisé».

Ils ont aussi renouvelé leurs louanges des positions de la communauté internationale et des pays frères et amis «à l'appui de la cause de notre pays», qu’ils ont appris «avec satisfaction et confiance en l'avenir la renaissance du développement connue des régions de Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Ed-Dahab».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/