Menu

Breve

Cinéma : Le documentaire marocain à l’honneur du Festival international d’Amsterdam

Publié
Photo d'illustration / Ph. IDFA
Temps de lecture: 1'

La production marocaine est à l’honneur de l’édition 2020 du Festival international du film documentaire d’Amsterdam (IDFA), qui se tient du 18 novembre au 6 décembre aux Pays-Bas. Six cinéastes ont été sélectionnés pour montrer un de leurs derniers films. Il s’agit de Myriam Bakir, Simone Bitton, Halima Ouardiri, Asmae El Moudir, Karima Saïdi et Ali Essaifi.

En première internationale, le film «Mother» de Myriam Bakir sera projeté et concourt pour un prix dans la catégorie «Mid-Length Documentary». En première également, la réalisatrice Simone Bitton montrera «Ziyara». Dans les «Best of fests», «Mutts» de Halima Ouardiri fera sa première néerlandaise.

«La carte postale», court-métrage d’Asmae El Moudir, sera projeté dans le cadre du Concours IDFA pour la première apparition. Dans la même catégorie, les cinéphiles pourront découvrir «Un chemin à la maison», de Karima Saïdi. «Avant la mort de la lumière» d’Ali Essafi sera projeté, quant à lui, dans la catégorie Concours IDFA pour le documentaire moyen-métrage. Ces trois derniers films feront ainsi leur première internationale.

En raison de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus, les projections se tiendront dans les salles mais aussi à distance. Les films peuvent être vus sur Internet avec l’achat d’un billet en ligne, sur la plateforme MyIDFA dédiée à cet effet.

Les festivaliers inscrits pourront accéder aux documentaires, en fonction du programme quotidien du festival. Ils pourront aussi participer à des échanges et à des discussions avec les réalisateurs, en plus de spécialistes du cinéma documentaire.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/