Menu

Breve

Guelmim : Les médecins alertent sur la désorganisation de l’hôpital provincial face aux nombreux cas Covid-19

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 1'

Avec la hausse des infections au nouveau coronavirus dans le sud du Maroc, l’hôpital provincial de Guelmim vit une situation critique, selon les praticiens de l’établissement. La crise de gestion de la pandémie se serait accentuée avec des failles au niveau de l’administration, que le Syndicat indépendant des médecins du secteur public (SIMSP) tient responsable en pointant du doigt le directeur régional et celui de la structure hospitalière.

Après de vaines et «nombreuses correspondances des cadres syndicaux à l’adresse du ministère de la Santé», le syndicat a déploré, dans un communiqué, «l’absence d’une vision régionale claire et d’une véritable stratégie pour éviter les drames». En effet, cette alerte a été lancée jeudi au vu de la «grande pénurie de personnel de santé, avec le nombre croissant d’infections dans ses rangs, du fait des conditions de travail tragiques et de l’absence de circuits spécifiques à la prise en charge des patients covid+». Dans ce sens, la structure souligne que «les médecins des centres de santé se sont portés volontaires pour combler le manque dans les services des urgences et qui affectait la prise en charge des maladies chroniques».

Par ailleurs, le syndicat reproche à la Direction régionale de la Santé sa gestion des ressources humaines, notamment ses tentatives de muter des médecins réanimateurs de Guelmim et de Tan Tan, ainsi que des dizaines d’infirmiers, vers une autre région. L’hôpital connaît également une pénurie au niveau des «médicaments vitaux pour les urgences et la réanimation», en plus de l’«absence de tests de laboratoire nécessaires pour soigner les patients».

Dans ce contexte, le syndicat a appelé à une «intervention urgente et immédiate du ministre de la Santé». Les médecins ont d’ores et déjà prévu un sit-in devant l'hôpital, ce lundi 23 novembre, en plus d’une grève qui sera annoncée prochainement.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/