Menu

Breve

Cinq individus arrêtés pour avoir kidnappé un pécheur marocain afin de se rendre aux Canaries

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

Des agents de la police nationale ont arrêté cinq personnes à Arrecife (province de Las Palmas) pour avoir kidnappé lié un pêcheur marocain et utilisé son bateau pour rejoindre les Îles Canaries. 

«Les personnes arrêtées ont trompé la victime en prétendant qu’ils voulaient pêcher avant de l’attacher et saisir son bateau. Pendant le voyage, ils l’ont menacé de l'accuser d'être un passeur qui leur aurait facturé une somme de 1 000 euros chacun, s'il dénonçait les événements», écrit le média local Canarias7.

L'enquête a commencé après les informations fournies par la Croix-Rouge qui a rapporté les faits, indiquant que l’homme craignait pour sa vie et qu'il était arrivé sur la côte de Lanzarote contre son gré.

Après avoir procédé à son identification, la police l'a entendu et a vérifié qu'il était un pêcheur de la ville de Tan Tan, au Maroc. Selon son témoignage, plusieurs semaines auparavant, il avait contacté plusieurs personnes pour l'aider dans la pêche. Trois d'entre eux ont alors répondu présent.

Une fois en mer, l’un des personnes a prétendu qu’il y avait une fuite d'eau à l'avant du bateau. Les deux autres, profitant du fait que le propriétaire du bateau s’est déplacé pour constater lui-même cet incident le frappe sur la tête et le ligotent, retournent vers la plage pour récupérer deux autres personnes avant d’embarquer pour les Canaries.

Selon sa déclaration, l’homme a été menacé par les cinq membres tout au long du voyage.

Après plusieurs étapes, les agents ont procédé à l'identification et à l'arrestation des cinq personnes impliquées - trois d'entre eux comme auteurs présumés de crimes de menaces et de détention illégale et deux autres pour des crimes présumés de menaces, de détention illégale et d’atteinte aux droits des citoyens étrangers, conclut le média.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/