Menu

Breve

Espagne : Trois Marocains condamnés à 5 ans de prison chacun pour avoir servi de passeurs

Publié
Siège de la Cour supérieure de justice d'Andalousie, Ceuta et Melilla, qui se trouve à Grenade. / Ramón L-Rérez
Temps de lecture: 1'

La Cour supérieure de justice d’Andalousie (TSJA) a confirmé la condamnation à cinq ans de prison de trois Marocains, reconnus coupables par le tribunal provincial de Cadix pour deux crimes contre les droits des étrangers. Les individus ont organisé au moins deux traversées par bateau vers la côte de Cadix, pour lesquelles ils ont facturé 2 500 euros par migrant.

Selon la décision de justice, consultée par Europa Press, les trois prévenus ont effectué un premier voyage en juin 2018, vers les rives de Barbate avec 37 passagers. L’un d’eux était en charge de l’organisation du voyage depuis le Maroc et du transfert des migrants.

Le deuxième des accusés a contrôlé et coordonné le transfert d’argent, ainsi que l’accueil des migrants une fois arrivés sur les côtes espagnoles afin de les conduire vers d’autres régions espagnoles. Le troisième a voyagé dans le bateau avec les migrants, afin de veiller au bon déroulement de la traversée.

Après le retour de l’un d’entre eux au Maroc, les trois individus ont organisé un autre voyage dans un bateau qui a été intercepté le 4 septembre 2018, avec 51 migrants à bord, dont deux mineurs, selon Europa Press. De son côté, la Garde civile a identifié l’un des accusés lors de son débarquement au port d’Algésiras.

Une fois condamnés par la Cour provinciale, les trois accusés ont interjeté appel, en alléguant un défaut de considération de la présomption d’innocence. L’appel a été rejeté par la TSJA, qui a confirmé la peine de cinq ans de prison pour chacun des accusés.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/