Menu

Breve  

Avignon : Un homme armé tué par la police après avoir menacé un commerçant maghrébin

Publié
DR
Temps de lecture: 1'

Deux heures à peine après l’attaque au couteau à Nice, provoquant la mort de trois personnes, un homme a menacé un commerçant maghrébin à l’aide d'une arme de poing, à Avignon.

L'homme âgé de 33 ans a été abattu par les policiers, à Montfavet (Avignon). Vers 11h, un témoin a donné l'alerte après avoir été menacé par un homme muni d'une arme de poing, précise La Provence.

Quelques minutes après avoir été alerté, un équipage de la Bac (brigade anti-criminalité) est arrivé sur les lieux. Les policiers ont demandé à l'individu de lâcher son arme. N'ayant pas obtempéré, les poliviers ont utilisé d'abord un flashball sans réussir à le maitriser.

«Alors qu'ils se trouvait à quelques mètres d'eux, les policiers ont alors ouvert le feu», a précisé le procureur Philippe Guémas. Au moins sept ou huit coups auraient été tirés. «Il n'a jamais crié Allah Akbar. Il n'a jamais été armé d'un couteau», précise le procureur pour rectifier l'information diffusée par les médias français.

Originaire d'Arles, il était domicilié à Avignon et n'a rien à voir avec la religion musulmane. «On s’écarte de la piste islamiste. L’homme avait un suivi psychiatrique et a tenu des propos incohérents», a indiqué cet après-midi le parquet d’Avignon. Selon Le Monde et LCI, l'individu ferait parti de la mouvance d'extrême-droite Génération identitaire.

Article modifié le 2020/10/29 à 17h17

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/