Menu

Breve

Covid-19 : Le Maroc se prépare pour l'introduction des tests antigéniques rapides

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 1'

A la demande du ministère de la Santé, l’Institut Pasteur à Casablanca est en train d’évaluer trois tests antigéniques différents, devant permettre l’introduction au Maroc de ces tests rapides pour détecter le SARS-CoV-2.

«La décision d’introduire les tests antigéniques rapides est d’autant plus pertinente que le Maroc est actuellement en phase de circulation active du virus dans plusieurs villes ou régions et qu’il se prépare à la vague hivernale que l’OMS prévoit comme étant probablement très forte dans l’hémisphère nord», écrit Médias24.

Ce recours aux tests antigéniques rapides était également demandé depuis quelques semaines par les sociétés savantes et notamment la Société marocaine des sciences médicales.

La même source ajoute que cette évaluation entreprise par l’Institut Pasteur de Casablanca consiste en une vérification de la sensibilité et de la spécificité de chaque test.

«La vérification s’effectue auprès de personnes consentantes et éclairées. Un prélèvement est effectué auprès de chacune de ces personnes. Ce prélèvement est ensuite en partie testé par PCR et en partie par le test antigénique. Les résultats sont alors comparés», détaille-t-on. 

L’OMS recommande que les tests antigéniques, de plus en plus recommandés en période de circulation active du virus, doivent présenter une sensibilité de 80% au minimum et une spécificité de 99% au minimum.

«En règle générale, ces tests antigéniques rapides sont pratiqués dans les cabinets médicaux, les pharmacies, les cliniques, les urgences d’hôpitaux, les laboratoires d’analyses médicales, en présence du patient», conclut-on.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/