Menu

Breve

Pays-Bas : Le rapatriement des dépouilles de MRE n’est pas encore opérationnel

Publié
Photo d'illustration / DR.
Temps de lecture: 1'

Contrairement aux Marocains vivant en France ou en Belgique, ceux des Pays-Bas n'ont toujours pas la possibilité de rapatrier au Maroc les dépouilles de leurs proches décédés.

En effet, la levée de cette interdiction décidée suite à la pandémie du nouveau coronavirus n'a pas été généralisée à tous les pays, depuis juillet dernier, selon des sources associatives contactées par Yabiladi.

Dans une lettre qu’ils veulent adresser aux autorités marocaines et particulièrement à la Fondation Mohammed V pour la solidarité, des travailleurs marocains aux Pays-Bas ont ainsi exprimé leur incompréhension du maintien de cette interdiction.

«Par crainte de contagion, les autorités ont empêché le retour de nos dépouilles au Maroc. Nous avons compris qu’au début, il était prudent de le faire. Aujourd’hui, cependant, nous ne comprenons plus la raison de cette mesure, puisqu’il a été prouvé que le nouveau coronavirus ne se transmet pas des cercueils fermés aux vivants», indique cette lettre, parvenue mardi à notre rédaction.

Le document rappelle que conformément à la législation marocaine, avec ou sans état d’urgence sanitaire, les dépouilles rapatriées doivent être placées dans des cercueils hermétiques et hautement étanches, ce qui éloigne le risque de propagation de tout type d’infection ou de bactérie.

Les travailleurs ont souligné que «d’autres pays comme la Turquie et l’Algérie» ont rendu possibles ces rapatriement à leurs ressortissants établis au Pays-Bas, tout en réitérant leur questionnement sur le cas du Maroc. «Nous nous sentons négligés par un pays que nous avons toujours servi avec sincérité, abnégation et courage», déplorent-ils dans leur lettre.

Ils lancent ainsi un appel aux autorités marocaines «de revoir cette décision pour permettre le rapatriement de dépouilles, comme les autres pays le font».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/