Menu

Breve

Maroc : Le Conseil Supérieur des Oulémas rejette toute atteinte à la sacralité des religions et leurs prophètes

Publié
Photo d’archive / DR
Temps de lecture: 1'

Le Conseil Supérieur des Oulémas du Royaume du Maroc «rejette et dénonce toute forme d'atteinte à la sacralité des religions, à leur tête les Prophètes qui ont transmis à l'Humanité toute entière les valeurs d'amour, de fraternité et de solidarité entre les gens».

«En s'inspirant des valeurs transmises par ces Prophètes à l'Humanité toute entière, sans distinction aucune entre eux, les sages parmi les politiques et les scientifiques s'élèvent aujourd'hui, à leurs côtés les milliards des disciples de ces Prophètes, contre la barbarie du terrorisme et de ses crimes», indique le Conseil Supérieur des Oulémas du Royaume dans un communiqué.

Le Conseil «met en garde contre les grands dangers qui peuvent résulter de l'atteinte aux sentiments des croyants qui ne peuvent accepter l'utilisation de slogans de la démocratie et de la liberté d'expression comme prétextes d'outrage par la parole, l'image ou autres à ceux qu'ils considèrent comme sources de lumière et de sagesse dont a besoin la paix et la quiétude dans le monde d'aujourd'hui, ce qui nécessite la mobilisation de tous».

Cet avis de la plus haute instance religieuse du Maroc est aux antipodes de celle du Conseil supérieur des oulémas en Arabie saoudite : «Diffamer les prophètes et les messagers ne leur fera jamais de mal, mais ne servirait que les extrémistes qui veulent répandre des appels à la haine parmi les communautés humanitaires.»

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/