Menu

Breve

Blocage d’El Guerguerate : Le Polisario rejette une médiation de la MINURSO

Publié
Des manifestants du Polisario arrachant des morceaux du bitume de la route à El Guerguerate. / DR
Des manifestants du Polisario arrachant des morceaux du bitume de la route à El Guerguerate. / DR
Des manifestants du Polisario arrachant des morceaux du bitume de la route à El Guerguerate. / DR

Le blocage d’El Guerguerate, par le Front Polisario, se poursuit. Hier, le général pakistanais, Zia Ur Rehman, le chef des casques blues de la MINURSO, a tenté d’ouvrir un dialogue avec les membres du Polisario qui paralysent, depuis mercredi, la circulation des biens et des personnes entre le Maroc et la Mauritanie.

Le militaire, désigné à ce poste en février 2019 par le secrétaire général de l’ONU, a essayé de les convaincre de se retirer de la zone du no man’s land. Néanmoins, sa tentative s’est finalement révélée vaine.

Pire, son intervention a été suivie par des actes de sabotage. Des manifestants ont commencé à arracher des morceaux du bitume de la route menant vers le voisin du sud, comme en témoignent les images parvenues à notre rédaction.

Si le Polisario a rejeté catégoriquement la médiation du général pakistanais de la MINURSO, il a montré un autre visage avec la Mauritanie. Le Front a autorisé, jeudi, tous les ressortissants mauritaniens bloqués à El Guerguerate de rentrer chez eux.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com