Menu

Société Publié

Espagne : Démantèlement d’un réseau de trafic de haschisch entre l’Espagne et le Maroc

Les autorités espagnoles continuent de démanteler les réseaux de narcotrafiquants à tour de bras. Des agents de la Guardia Civil et de la police nationale ont procédé à l’arrestation de six suspects à Melilia et fouillé autant de domiciles. Trois mille kg de haschisch ont également été saisis sur la côte d’Almeria.
Temps de lecture: 1'
DR
Il s’agit d’une présumée organisation internationale spécialisée dans le trafic de haschisch entre l’Espagne et le Maroc.
L’opération «Moteros» qui a permis ces arrestations a été déclenchée en septembre 2006 par des agents du groupe de l’Unité de Délinquance Économique et Fiscale (UDEF) de Melilia. Les investigations de l’UDEF avaient démontré l’existence de cette organisation, constituée de membres résidant dans les deux provinces d’Almeria et de Melilia. Le trafic se faisait à travers l’utilisation d’embarcations équipées de moteurs très puissants.

Il ne s’agit pas du seul coup de filet des autorités espagnoles en mer. La guardia civil vient de mettre fin à une seconde opération. L’opération Mamola a été déclenchée il y a onze mois, après découvert l’utilisation des bateaux de pêche dans le trafic de drogue. Elle s’est soldée par le démantèlement de cinq réseaux de narcotrafiquants.
Entre la lutte des autorités contre l'expansion des plantations de cannabis dans certaines provinces du nord et le renforcement du contrôle des narcotrafiquants, la mafia de la drogue a de moins en moins de marge de manoeuvre.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com