Melilla: L'enclave fait des yeux doux aux Marocains

Le gouvernement de la ville autonome de Melilla s'est exprimé aujourd'hui vendredi, en faveur de l'entrée de tous citoyens marocains dans la ville sans possession d'un visa, et appelle à l'ouverture des négociations entre les gouvernements d'Espagne et du Maroc, rapporte « www.infomelilla.com ».

Il y a quelques jours, c'était l'Assemblée de Ceuta qui demandait au gouvernement central à Madrid d'octroyer un visa spécial aux Marocains désirant se rendre à Ceuta pour y faire du tourisme ou du shopping. C'est au tour de Melilla de prôner une mesure similaire, mais, cette fois avec entrée sans visa pour tout le monde. Pour rappel seuls les Marocains des régions proches des deux enclaves espagnoles peuvent entrer à Melilla et Ceuta sans visa Schengen.

L'annonce de la demande de Melilla à l'exécutif central a été faite aux journalistes par le porte-parole du gouvernement melillien, Daniel Conesa. Il a souligné le rôle joué par les Marocains il y a un certain temps. À l'époque, d'après ce mandataire, il y avait un type de tourisme à Melilla composé de Marocains de classe moyenne. Ces derniers qu'ils soient des environs ou des villes éloignées venaient à Melilla pour acheter et utiliser les services de la ville. Cette situation bonifiait l'économie locale. Mais le système de contrôle à la frontière, qui connait un mouvement de 30.000 personnes par jour, est devenu un obstacle à l'accès des touristes. Selon Conesa, « il n'est pas acceptable que des gens qui viennent à Melilla pour acheter et consommer aient tant de problèmes lors de l'entrée », déclare t-il à « infomelilla ». Il conclut que « nous devons faciliter le transit de nos voisins pour que nous avancions dans l'avenir ».

Pour ces raisons, Daniel Conesa s'est prononcé en faveur de l'initiative que Ceuta a exprimé précédemment vis-à-vis du gouvernement espagnol. Il encourage ainsi les dirigeants des Royaumes d'Espagne et du Maroc à se mettre à la table des négociations afin de trouver un accord sur la question.

Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com