En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Paris: Cérémonie à la mémoire de Zakaria Babamou…

Une cérémonie officieuse a réuni, dimanche après-midi au rond-point des Champs-Elysées à Paris, famille, amis et proches du jeune marocain, Zakaria Babamou, mortellement poignardé dans la nuit du 27 au 28 novembre dernier.

Etaient également présents à cette cérémonie, des élus de la municipalité de Carrières- sienne) où logeait la victime dont les parents sont originaires d'Amizmiz. Après avoir déposé des gerbes de fleurs aux lieux du drame, l'assistance a lu la Fatiha et élevé des prières pour le repos de l'âme de la victime (18 ans), lâchement assassiné par des inconnus qui courent toujours.

Le président du Conseil national des Marocains de France (CNMF), Mokhtar Ferdaoussi, a souligné que Zakaria, dont le comportement était "irréprochable", était "un exemple de la Cité" contrairement aux allégations rapportées par certaine presse. Il a également appelé à ce que toute la lumière soit faite sur les circonstances de cet assassinat "gratuit", d'autant plus que le drame s'est produit sur l'asphalte de ce que l'on nomme encore "la plus belle avenue du monde". Très ému, le père de Zakaria, qui a confié que son fils était victime d'"une violence gratuite", a formé le souhait que l'enquête aboutisse le plus rapidement possible en vue de démasquer les assassins.

Source : L'Economiste-MAP

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com