En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X

Telecom: IAM s'installe au Mali avec 51% du capital de SOTELMA

Le groupe Maroc Telecom a annoncé le samedi dans un bref communiqué rapporté par la MAP, que le gouvernement du Mali, par l'intermédiaire de son ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, l'a déclaré adjudicataire provisoire des 51% du capital de Société des télécommunications du Mali (Sotelma).

Le 15 janvier dernier, à l'ouverture des plis, Maroc Telecom avait été retenu après avoir fait une offre de 252 millions d'euros, environ 3 milliards de dirhams pour cette acquisition. Le montant de l'opérateur historique marocain dépassait les sommes proposées par la société soudanaise Sudatel (110 millions d'euros) et Portugal Telecom (80 millions d'euros). Mais deux semaines après, le gouvernement malien était en passe de déclarer le processus d'appel d'offres infructueux pour « manque de transparence qui, en provoquant le désistement de certains concurrents, n’aurait pas permis d’atteindre le montant espéré par l'État ». L'annonce du week-end met fin au doute qui planait sur la reprise du processus d'appel d'offres. Désormais, Itissalat Al Maghrib(IAM) est le nouveau partenaire que cherchait les Autorités maliennes. La stratégie de privatisation de la Sotelma prévoit la cessation de 51% de son capital à un partenaire stratégique; l'État malien gardera 20% du capital, 19% seront cédés au grand public alors que les 10% restants sont réservés au personnel de la société.

La filiale à 53% de Vivendi est, depuis avril 2001, actionnaire majoritaire de Mauritel, opérateur des télécommunications en Mauritanie. De même, Maroc Telecom a acquis 51% du capital de l'Onatel (Burkina Faso) en décembre 2006 ainsi que 51% de Gabon Telecom SA en 2007. IAM accroit sa présence sur le continent et la société n'est certainement pas à sa dernière acquisition. De sources proches, le groupe Maroc Telecom aurait également des visées du côté du Cameroun et de l'Égypte.

En 2008, Maroc Telecom a réalisé un résultat net de 9,5 milliards de dirhams (environ 863 millions d'euros) en hausse de 18,5% par rapport à 2007. En outre le chiffre d'affaires au titre du même exercice qui est de 29,5 milliards de dirhams est en progression de 7,2% par rapport à 2007.

Relier le Maroc au Burkina Faso par fibre optique

En marge de la présentation de ses résultats financiers annuels le 24 février dernier à Rabat, Maroc Telecom a annoncé les travaux de mise en place d'une ligne de fibre optique entre Laâyoune, Dakhla et Nouadhibou en Mauritanie selon « Aujourd'hui Le Maroc ». La future ligne qui s’ajoute à celle déjà réalisée par IAM entre les villes suscitées et Nouakchott, entre dans le projet de raccordement du Maroc à une vaste zone allant de la Mauritanie au Mali jusqu'au Burkina Faso. Mais selon le président du directoire de Maroc Telecom Abdeslam Ahizoun, cité par ALM, la finalisation dudit projet de fibre optique dépend en partie de l’attribution définitive de la licence de la Sotelma, chose qui semble être en très bonne voie maintenant.


Ibrahima Koné
Copyright Yabiladi.com

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com