un vrai @#$%&, et pourtant...
salam aalikom, je poste ce sujet pour avoir quelques conseils en esperant que vous m'éclairerez. Ma meilleure amie est était avec un type de Montpellier jusqu'à recemment. Elle était supere droite avec lui, semblait l'aimer eperduement et lui vouait une confiance sans limite en depit de la distance qui le separait d'elle et des multiples mises en garde que j'ai put lui faire. Après un an et quelque de pseudo relation, elle decouvre que la @#$%& là trompe avec une fille qui serait apparament des alentours de Dijon.Il lui en a fait voir de toutes les couleurs: mensonges, enguelades, prises de tête, tromperies...Ma pote ne lui en a pourtant jamais tenu rigeur et ignorait les conseils que j'ai put lui donner. Maintenant qu'elle s'est separé de lui, elle reste tout de même omnibulé par lui, Elle n'arrete pas de penser à lui. En fait, si je faisais pas attention, elle ne couperait pas contact avec lui. Pourtant il lui a fait toutes les crasses imaginables!!! Le fait est qu'elle se devalorise complètement et se rend carrément responsable de leur rupture. Sincèrement, c'est une fille en or, pratiquante, douce, belle, respectueuse, elle pourrait facilement avoir un mec qui vaut mieux que ce montpellierain bidon! Bref, actuelement, y a un ec qui lui tourne autour et qui aimerait bien faire sa connnaissance (en tout bien tout honneur bien sur), en fait c'est un frère mus, donc pas vraiment risque qu'il y ait des derives... Ma copine ne veut rien entendre et reste obsédée par son ex. Je la vois passer a coté d'un mec genial, avec boulot stable, beau, gentil, pratiquant parce qu'elle est attachée a cette cave qui ne la merite même pas. J'aimerais avoir vos conseils pour la secouer et lui faire prendre conscience que ce mec n'est qu'une merde!

Merci de m'avoir lut, a vos claviers!!!
Citation
3alyia a écrit:
salam aalikom, je poste ce sujet pour avoir quelques conseils en esperant que vous m'éclairerez. Ma meilleure amie est était avec un type de Montpellier jusqu'à recemment. Elle était supere droite avec lui, semblait l'aimer eperduement et lui vouait une confiance sans limite en depit de la distance qui le separait d'elle et des multiples mises en garde que j'ai put lui faire. Après un an et quelque de pseudo relation, elle decouvre que la @#$%& là trompe avec une fille qui serait apparament des alentours de Dijon.Il lui en a fait voir de toutes les couleurs: mensonges, enguelades, prises de tête, tromperies...Ma pote ne lui en a pourtant jamais tenu rigeur et ignorait les conseils que j'ai put lui donner. Maintenant qu'elle s'est separé de lui, elle reste tout de même omnibulé par lui, Elle n'arrete pas de penser à lui. En fait, si je faisais pas attention, elle ne couperait pas contact avec lui. Pourtant il lui a fait toutes les crasses imaginables!!! Le fait est qu'elle se devalorise complètement et se rend carrément responsable de leur rupture. Sincèrement, c'est une fille en or, pratiquante, douce, belle, respectueuse, elle pourrait facilement avoir un mec qui vaut mieux que ce montpellierain bidon! Bref, actuelement, y a un ec qui lui tourne autour et qui aimerait bien faire sa connnaissance (en tout bien tout honneur bien sur), en fait c'est un frère mus, donc pas vraiment risque qu'il y ait des derives... Ma copine ne veut rien entendre et reste obsédée par son ex. Je la vois passer a coté d'un mec genial, avec boulot stable, beau, gentil, pratiquant parce qu'elle est attachée a cette cave qui ne la merite même pas. J'aimerais avoir vos conseils pour la secouer et lui faire prendre conscience que ce mec n'est qu'une merde!

Merci de m'avoir lut, a vos claviers!!!


Alikoumsalam

Rah, toi, tu dois habiter en banlieue vue ton expression ! Ah, les vrais mecs s'y font rare au point d'aller chercher le rêve ailleurs ! Elle aurait pu choisir un indien inuit, un homme, un vrai de vrai, du Pôle Nord, que ce gars du sud dont le soleil a un peu ramolli le cerveau au point de se faire passer pour un dur de chez dur. Brr. Que d'émotions.

Ma foi, la situation de ton amie (ta pote) n'est pas isolée et se répète inlassablement en ces temps de disette affective, de croyance au grand schéma de l'amour que les poètes célébraient autrefois les beaux jours. Là, c'est la grisaille, un parapluie pour épancher ses larmes, un oreiller pour aspirer l'écoulement du nez. Chose qui manque comme l'expérience pour flairer les mauvais coup. Mais quand on aime, on ne respire plus. C'est la petite sirène de 2010 qui se célèbre, incapable de refaire surface... Oui, il faut un coup de main. Mais là, c'est dur. Elle s'est s'attachée... le corps et l'âme avec un gros bloc de ciment fait de tristesses, angoisses, et d'espoir qui l'entraine dans les méandres de la perdition de soi, qui se traduit pas un manque de confiance.

Le soleil est au sud avec l'amour. Tous deux rendent aveugles, quand tu essaies de lui ouvrir les yeux. Peine perdue pour le moment dans le monde de Disney. Car de la Petite Sirène, on passe logiquement à Blanche Neige, La belle au bois dormant, qui attend qu'un seul et unique baiser pour se réveiller. Donc, la secouer ne sert à rien. Seul un autre prince des plus convainquant, noble de cœur, sera à mon avis... lui faire ouvrir les yeux pour quitter son monde des ténèbres où son soleil aimer à briller (de crasses ?)

Bon courage et continuation

Amicalement,

Môh Tsu

Ps : j'ai mis en gras un préjugé qui cause bien des dégâts comme celui que tu rapportes. Puisque le gars du sud devait être aussi un agneau avant de se transformer en loup. Ce qui dans un sens rejoindre un adage populaire berbère qui dit "on ne connait bien une personne que lorsqu'un vit avec elle" et que d'autres complètent par "et/ou en voyageant avec elle". À méditer.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 25/03/10 01:45 par Moh Tsu.
Lol!! Effectivement j'habite en banlieue, mais ne t'abandonnes pas aux prejugés aussi vite mon cher! Sincèrement je ne sais plus comment m'y prendre pour lui ouvrir les yeux. La pauvre est tellement nia qu'elle ne voit pas le mal venir, pourtant il était plus que visible! Et pour ta remarque, je pense pas que ce mauvais type ait été un agneau un jour, je pense qu'il est sorti du ventre de sa mère en ayant oublié à l'interieur les gènes de respect et de culpabilité.
Citation
Moh Tsu a écrit:
Citation
3alyia a écrit:
salam aalikom, je poste ce sujet pour avoir quelques conseils en esperant que vous m'éclairerez. Ma meilleure amie est était avec un type de Montpellier jusqu'à recemment. Elle était supere droite avec lui, semblait l'aimer eperduement et lui vouait une confiance sans limite en depit de la distance qui le separait d'elle et des multiples mises en garde que j'ai put lui faire. Après un an et quelque de pseudo relation, elle decouvre que la @#$%& là trompe avec une fille qui serait apparament des alentours de Dijon.Il lui en a fait voir de toutes les couleurs: mensonges, enguelades, prises de tête, tromperies...Ma pote ne lui en a pourtant jamais tenu rigeur et ignorait les conseils que j'ai put lui donner. Maintenant qu'elle s'est separé de lui, elle reste tout de même omnibulé par lui, Elle n'arrete pas de penser à lui. En fait, si je faisais pas attention, elle ne couperait pas contact avec lui. Pourtant il lui a fait toutes les crasses imaginables!!! Le fait est qu'elle se devalorise complètement et se rend carrément responsable de leur rupture. Sincèrement, c'est une fille en or, pratiquante, douce, belle, respectueuse, elle pourrait facilement avoir un mec qui vaut mieux que ce montpellierain bidon! Bref, actuelement, y a un ec qui lui tourne autour et qui aimerait bien faire sa connnaissance (en tout bien tout honneur bien sur), en fait c'est un frère mus, donc pas vraiment risque qu'il y ait des derives... Ma copine ne veut rien entendre et reste obsédée par son ex. Je la vois passer a coté d'un mec genial, avec boulot stable, beau, gentil, pratiquant parce qu'elle est attachée a cette cave qui ne la merite même pas. J'aimerais avoir vos conseils pour la secouer et lui faire prendre conscience que ce mec n'est qu'une merde!

Merci de m'avoir lut, a vos claviers!!!


Alikoumsalam

Rah, toi, tu dois habiter en banlieue vue ton expression ! Ah, les vrais mecs s'y font rare au point d'aller chercher le rêve ailleurs ! Elle aurait pu choisir un indien inuit, un homme, un vrai de vrai, du Pôle Nord, que ce gars du sud dont le soleil a un peu ramolli le cerveau au point de se faire passer pour un dur de chez dur. Brr. Que d'émotions.

Ma foi, la situation de ton amie (ta pote) n'est pas isolée et se répète inlassablement en ces temps de disette affective, de croyance au grand schéma de l'amour que les poètes célébraient autrefois les beaux jours. Là, c'est la grisaille, un parapluie pour épancher ses larmes, un oreiller pour aspirer l'écoulement du nez. Chose qui manque comme l'expérience pour flairer les mauvais coup. Mais quand on aime, on ne respire plus. C'est la petite sirène de 2010 qui se célèbre, incapable de refaire surface... Oui, il faut un coup de main. Mais là, c'est dur. Elle s'est s'attachée... le corps et l'âme avec un gros bloc de ciment fait de tristesses, angoisses, et d'espoir qui l'entraine dans les méandres de la perdition de soi, qui se traduit pas un manque de confiance.

Le soleil est au sud avec l'amour. Tous deux rendent aveugles, quand tu essaies de lui ouvrir les yeux. Peine perdue pour le moment dans le monde de Disney. Car de la Petite Sirène, on passe logiquement à Blanche Neige, La belle au bois dormant, qui attend qu'un seul et unique baiser pour se réveiller. Donc, la secouer ne sert à rien. Seul un autre prince des plus convainquant, noble de cœur, sera à mon avis... lui faire ouvrir les yeux pour quitter son monde des ténèbres où son soleil aimer à briller (de crasses ?)

Bon courage et continuation

Amicalement,

Môh Tsu

Ps : j'ai mis en gras un préjugé qui cause bien des dégâts comme celui que tu rapportes. Puisque le gars du sud devait être aussi un agneau avant de se transformer en loup. Ce qui dans un sens rejoindre un adage populaire berbère qui dit "on ne connait bien une personne que lorsqu'un vit avec elle" et que d'autres complètent par "et/ou en voyageant avec elle". À méditer.
J'ai posté un sujet ya deux minute au sujet de ma copine et son pseudo mec, j'ai l'impression qu'on a la meme copine, va lire mon poste et je pense que tu reconnaitre des choses...

SUJET "RELATION IRRESPECTUEUSE ENVERS ELLE ET SES PROCHES"
c clair si le mec en vaut la peine ok mais il a l'air d'etre qu'un naze!!Grrrr moi aussi je connais une dijonaise hyper sympa ac un mec de monpe, et il est hyper love d'elle ca doit pas etre le meme!! dc moh tsu arrete de generaliser sur les mecs du sud!! ta copine va ouvrir les yeux un jr ou l'autre bichette en attendant tu peux rien faire car quand on est accro on voit que la personne et rien autour c graaaaaave!Oups
Citation
3alyia a écrit:
Lol!! Effectivement j'habite en banlieue, mais ne t'abandonnes pas aux prejugés aussi vite mon cher! Sincèrement je ne sais plus comment m'y prendre pour lui ouvrir les yeux. La pauvre est tellement nia qu'elle ne voit pas le mal venir, pourtant il était plus que visible! Et pour ta remarque, je pense pas que ce mauvais type ait été un agneau un jour, je pense qu'il est sorti du ventre de sa mère en ayant oublié à l'interieur les gènes de respect et de culpabilité.

Hi,

Loin de moi l'idée de cultiver les préjugés. Au contraire, je m'évertue à les compresser ou les supprimer. Mais remarque portait sur ton langage très détaché. Bref, pour en revenir à ton amie, la situation est délicate... Tout dépende du degré de son amitié et vos rapports. Il y a des personnes comme beaucoup d'hommes, qui trainent une grande fierté, les empêchant d'envisager l'échec et encore moins de le subir, rentrent dans un processus de fermeture au monde. Ils sont comme dans une bulle, et développent des sentiments qu'en retrouver chez les jeunes mères, soucieux de préserver leur bébé, leur bonheur. En ce sens, tout ce que tu peux dire ou faire peut être interprété de façon négative et produit l'effet inverse. On a l'exemple type récurrent d'amies qui conseillent d'autres amies, mais leurs conseils sont pensées sous le prisme de la jalousie, de la concurrence, etc.

La solution reste une présence mais discrète pour que la personne n'ait pas non plus le sentiment d'abandon et remette le mal de l'échec sur elle, persuadée d'être en tort, la source du mal qui l'a déjà conduite à perdre un être aimé.

La notion de temps si chère au victime fera elle le reste pour "passer à autre chose", vivre autre chose... en deuxième "couche valentine" sur le mur servant de journal intime, où se mêlent joies et surtout déception d'un monde où les relations humaines sont filées (flirt), mesurées (égoïstes) et coupées (enterrées).

Bon courage et continuation

Amicalement,

Môh Tsu
Premièrement je tenais à te dire mon cher Môh tsu que tes conseils et ton éloquence laisse presager que tu es un être bon et sicère. Ensuite, je sais que je devrais agir avec delicatesse et agilité mais voir mon amie perdre la face d'une telle manière n'est pas supportable. Elle est encore très jeune et avait idealisé ce mec auquel elle masquait tous les defauts. Le fait qu'il ait été le premier dans sa vie ne facilite pas les choses, bien au contraire. Je me retrouve prise entre l'envie de lui provoquer un choc pour susciter une reaction et un reprise d'elle en main et l'envie de la proteger et la soutenir. Si seulement j'étais un homme, je descendrais lui dire 2 mots à ce pourri. Féminité oblige... Sans oublier qu'elle est convoitée par un jeune homme qui commence à s'impatienter. Je la vois passer à coté d'un mec super hmd pour rien. Je suis blazée!!!
salam


ta copine ne semble pas être prête...
Elle a peut être besoin de se retrouver un peu seule quelques temps (sans hommes autour) pour faire le point
 
Facebook