News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Validité du divorce
Salamou aleykoum, Je voulais savoir si le fait de demander le divorce sous l'effet d'un traitement médicamenteux lourd et donc qui a influençé cette décison validait la demande de divorce. Merci pour vos réponses.
Citation
pétales de rose a écrit:
Salamou aleykoum, Je voulais savoir si le fait de demander le divorce sous l'effet d'un traitement médicamenteux lourd et donc qui a influençé cette décison validait la demande de divorce. Merci pour vos réponses.

Salam 3aleykoum
qui a demandé le divorce ? toi ou ton mari ??
Aleykoum salam,

C'est moi qui a demandé le divorce mais je me sentais tres mal à cette époque à cause des effets secondaires de ce traitement qui a eu un gros impact sur mon mental, je n'ai jamais voulu de ce divorce et aujourd'hui je voudrai me remairer avec mon ex_mari.

Ma demande de divorce peut-elle etre non valide du fait de mon état psychologique.

Merci.
La répudiation faite sous l'emprise de la contrainte

'Omar Ibn al Khattab, Ibn 'Omar, 'Alî Ibn Abi Tâlib, Ibn 'Abbâs, Malik, ash-Shafi'i, Ahmad, et Dawoud ne le considèrent pas comme valide

{[…]A l'exception de qui fut forcé et de qui le cœur resta imperturbable dans sa foi.} (16/106) De même que celui qui est contraint a embrasser l 'islam n'est pas considéré comme musulman, de même que celui qui est forcé a repudier sa femme voit sa répudiation invalidée.

Le Prophète -sur lui la grâce et la paix- a dit : "Ma communauté n'est pas reprise pour un acte entaché d'un oubli, d'une erreur ou qui a été faite sous l'emprise de la contrainte." (Ibn Maja, Ibn Hibbân, Ad-Dâraqtutnî, At-Tabarâni et Al Hâkim. An-nawawi declare cette narration hassan)

Quant à Abou Hanîfa et ses disciples, ils considèrent que la répudiation faite sous l 'emprise de la contrainte est valide

La répudiation faite sous l emprise de l ivresse


Pour la majorité des juristes, la répudiation faite sous l emprise de l ivresse est valide

Car son auteur est responsable de s être intoxiqué volontairement.

'Uthman (qu'Allah l'agréé), Yahya Ibn saïd el Ansari, Humayd Ibn AbdarRahman, Abou Thawr, Ach-Chafi'i, une des opinions d Ahmad, l'ensemble des Dhâhirites, Abou Ja'far at-Tahâwi ainsi qu'Abou Hassan al-Karkhî estimaient invalide la répudiation faite sous l'emprise de l ivresse

Le cas de la personne ivre devant être assimilé a celui du dément puisque l'un et l'autre ont perdus la raison et que la raison est la base de toute responsabilité légale.

Ces derniers invoquent pour eux le verset 43 de la sourate 4 : {Ô les croyants! N'approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivres, jusqu'à ce que vous compreniez ce que vous dites} Faisant valoir que Allah déclare dans ce verset irrecevable le propos d une personne en état d' ivresse puisqu 'il ne sait pas ce qu' il dit.

La répudiation faite sous l emprise de la grande colère

Une telle répudiation n'est pas valide car son auteur n'est pas maître de sa décision.

d après 'Aicha(r)le hadith suivant : "Ni la repudiation, ni l'affranchissement ne sont valides en état d'ighlâq (colère, contrainte ou démence)" (Ahmad, Abou Daoud, Ibn Majah, et al Hakim)

Quelques savants estiment le talâq sous l 'emprise de la colère valide si la colère n'est pas d'une intensité telle qu'elle fait perdre la raison.

La répudiation faite sur le ton de la plaisanterie ou faite par erreur


La majorité des juristes estiment que le répudiation faite sur le ton de la plaisanterie est valide, de la même manière que le mariage fait sur le ton de la plaisanterie

Abou Hourayra dit que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Pour trois choses le sérieux est pris au sérieux, et la plaisanterie est prise au sérieux: le mariage, la répudiation, et la ré-intégration (de l épouse répudiée durant sa retraite de continence)." (Abou Dawoud, At-Tirmidhî lequel le déclare hassan, Ibn Majah, Ahmad, et Al Hakim lequel le considère sahih)

Ahmad et Malik, dans une des versions qui sont rapportées d après eux, la répudiation par plaisanterie est invalide

Ils se fondent sur le verset suivant : "Mais s'ils se décident au divorce, (celui-ci devient exécutoire) car Dieu est certes Audient et Omniscient."(sourate 2, v 227)

Ainsi que sur le hadith : "Les actes de valent que par leurs intentions."

Or la répudiation est un acte qui mérite une intention et celui qui plaisante n 'en a pas.

S'agissant maintenant de la répudiation faite par erreur, c'est a dire de l 'emploi involontaire du mot répudiation pour un autre mot, les hanafîtes estiment qu'elle est valide au regard de la loi des hommes, et invalide au regard de la loi de Dieu.

La répudiation faite sous l emprise de la surprise

La répudiation formulée par celui qui ne sait plus ce qu il dit a cause d un choc qui annihile sa raison et sa réflexion, n' est pas valide au même titre que la répudiation formulée par une personne atteinte de démence, souffrant d'idiotie, d 'évanouissement, ou d'un dérangement de l'esprit dû a la vieillesse a la maladie ou a un choc soudain. (fiqh as-Sounna)



assalam o alykoum
Biensur que tu peut le réépouser mdr mais seulement si il ne s'est pas remarié avec une autre et surtout xD s'il est daccord. Après si il est pas daccord ou remarié laisse tombé prends en un autre =)
Citation
pétales de rose a écrit:
Salamou aleykoum, Je voulais savoir si le fait de demander le divorce sous l'effet d'un traitement médicamenteux lourd et donc qui a influençé cette décison validait la demande de divorce. Merci pour vos réponses.

Oui les traitements médicamenteux lourds peuvent perturber la raison et nos faire commettrre des choses que l'on ne ferait pas dans un état normal.
Manifestement tu n'avais pas vraiment l'intention de divorcer puisque tu sembles le regretter.

D'après le Prophète : « Chacun n'a pour lui que ce qu'il a eu réellement l'intention de faire ».

En se basant sur cela, vous pouvez très bien vous remarier et tout recommencer comme s'il ne s'était rien passé.
Donc, il semble qu'il n'y ait aucun mal si toi et ton mari le souhaitez, de vous remarier (mais pas plus de deux fois je crois). D'ailleurs bcp font comme ca quand ils se sont rendus compte que leur divorce était une erreur.
Je peux me remarier meme si la période de viduité est passé?
Citation
pétales de rose a écrit:
Je peux me remarier meme si la période de viduité est passé?

La période de viduité c'est justement la période pendant laquelle tu ne peux pas te remarier... Donc si elle est passée..
 
Horaires de prières Saint Coran
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X