Tunisie. Entrée sans passeport, ça craint...
Suite à la décision d'ouvrir les frontières tunisiennes aux Maghrébins sans demander de passeport ni visa, les internautes tunisiens ne sont pas très rassuré ; deux choses les inquiètent : le terrorisme et... les travailleurs Marocains !

Lire les commentaires

Kapitalis
Citation
piducas a écrit:
Suite à la décision d'ouvrir les frontières tunisiennes aux Maghrébins sans demander de passeport ni visa, les internautes tunisiens ne sont pas très rassuré ; deux choses les inquiètent : le terrorisme et... les travailleurs Marocains !

Lire les commentaires

Kapitalis
Salam
Jbali se prend pour le calife d'un grand maghreb islamiste.
Je conseille vivement à mes concitoyens de ne pas y aller, c'est tres dangereux
[www.diplomatie.gov.tn]

Ça ressemble Ain hoax.Il n'y a rien sur le site du MAE tunisien
Citation
Casasurseine a écrit:
[www.diplomatie.gov.tn]

Ça ressemble Ain hoax.Il n'y a rien sur le site du MAE tunisien

Je ne crois pas qu'il s'agisse d'un canular ; voici un autre lien relayant l'information

Et toujours dans la m^me veine, l’Égypte supprime le visa pour les maghrébins

Réflexion

Je crois que le deux pays ont un besoin pressant en touristes et veulent imiter la Turquie et ses 20 millions de touristes.



Modifié 1 fois. Dernière modification le 28/06/12 19:49 par piducas.
y'a quoi de formidable dans cette nouvelle la tunisie et l'egypte veulent booster leur tourisme et puis le maroc ne demande pas aux europeens de visa pour son tourisme
Citation
riad-al a écrit:
y'a quoi de formidable dans cette nouvelle la tunisie et l'egypte veulent booster leur tourisme et puis le maroc ne demande pas aux europeens de visa pour son tourisme

pour les touristes européens qui n'ont pas de carte de résident et même pour les autres étrangers , c'est trois mois sur le sol;marocain .

Riad al ta haine aveugle anti marocaine et nationaliste algérien te fait perdre la raison.
Au maroc, ils sont beaucoup plus conciliants avec les maghrébins qu'avec les autres étrangers!!!!

Pour ma part, je n'ai jamais eu de problémes avec les marocains,mais il est vrai qu'au maroc,les étrangers sont épiés ,ils doivent préciser la raison de leur venue,ils sont contrôlés,.....

Je suis attristé de la haine montant quie les tunsiens ressent à l'égard des algériens et des marocains alors qu'avec les européens ou les arabes du moyen orient,ils sont plus conciliants....

Les marocains ont été les premiers à soutenir la cause des tunisiens .....

La tunisie aux tunisens mais pas aux vauriens !!


je pense que chaque pays a le droit d'interdire l'(entrée ou la sortie sur le territoire sans pour autant tomber dans le nationalisme ou la haine aveugle...
L'information,si elle est exacte,doit être incomplète parce que,sauf erreur,il n'y avait pas de visa entre Maroc et Tunisie.
Les Tunisiens entraient au Maroc sans visa,ça,j'en suis sûr
Cette info n'en était pas une,du bidon.

Actualités

16.06.2012
Engagement de la Tunisie à jouer un rôle clé dans la dynamisation de l'UPM (Abdessalem)

Catégorie : Photo, Europe, Maghreb Arabe, Nation
 
Le Ministre des Affaires étrangères Dr. Rafik Abdessalem a annoncé, jeudi, l'accueil par la Tunisie, en octobre ou en novembre 2012, d'une conférence sur l'investissement avec le soutien de l'Union Pour la Méditerranée (UPM).

Il a, dans ce contexte, fait état de l'existence d'une vision commune entre la Tunisie et les Etats arabes et méditerranéens et d'un engagement à parler d'une seule voix avec les partenaires européens.
A l'issue d'un entretien qu'il a eu avec le Secrétaire général de l'Union pour la Méditerranée M. Fathallah Sijilmassi, Dr. Abdessalem a réaffirmé "l'engagement de la Tunisie à jouer un rôle clé dans la dynamisation de l'Union pour la Méditerranée (UPM)" et à instaurer des relations solides et profondes avec ses partenaires européens.
Il a, également, déclaré avoir examiné avec le Secrétaire général de l'UPM des moyens de raffermir les relations entre la Tunisie et cette structure et de réaliser des projets communs tels que l'autoroute intermaghrébine.
M. Fathallah Sijilmassi a indiqué que sa rencontre avec le Ministre des Affaires étrangères a offert l'occasion d'examiner les perspectives de développement de la coopération entre la nouvelle Tunisie et l'Union pour la Méditerranée, de manière à accroître le rythme de développement économique et contribuer au maintien de la stabilité et de la paix dans la région.
L'entretien, a-t-il ajouté, a, également, permis d'évoquer plusieurs projets dont l'avancement des travaux sera supervisé par le Secrétariat général de l'UPM.
 
Facebook