15 trucs pour accroître votre fertilité
Au Canada, on estime qu’un couple sur six met au moins un an avant de réussir à procréer. Pourtant, plusieurs pourraient y parvenir plus rapidement simplement en changeant de mode de vie. Voici 15 conseils pour améliorer votre fertilité. Lundi


1. Gardez votre homme au frais

Il est recommandé de ne pas exposer les testicules à une chaleur excessive, comme cela se produit quand on prend un bain chaud ou qu’on va dans un sauna. La chaleur risque d’affecter la qualité des spermatozoïdes. On conseille également d’éviter le port de pantalons serrés, comme les jeans, qui engendrent une grande chaleur au niveau des parties génitales et des testicules. Selon le niveau de détérioration causée par l’exposition à la chaleur, le sperme peut mettre jusqu’à trois mois à se régénérer.

2. Diminuez le café

Certaines études ont montré qu’une consommation excessive de café peut réduire les chances, des femmes comme des hommes, de concevoir un bébé. La caféine peut diminuer la capacité de la femme à procréer et augmenter ses risques de subir un avortement spontané. Pour ce qui est de l’homme, la caféine peut réduire le nombre de ses spermatozoïdes. Donc, ne dépassez pas deux tasses de café par jour. Certains médecins fixent même la limite à une tasse. N’oubliez pas les autres sources de caféine, comme le thé ou les boissons à base de cola.

3. Ne vous entraînez pas trop

Pratiquer régulièrement une activité physique est bon pour la santé et la fertilité mais, aussi étonnant que cela puisse paraître, le surentraînement peut diminuer les chances de tomber enceinte. Il peut, en effet, provoquer des problèmes ovulatoires comme l’oligoménorrhée (peu de menstruations) ou l’aménorrhée (l’absence de menstruations).

4. Oubliez les régimes draconiens

Certes, le surpoids n’est pas recommandé, mais le fait de suivre un régime draconien peut diminuer la fertilité. Les régimes restrictifs hypocaloriques peuvent avoir un impact hormonal important, au point de dérégler complètement le cycle menstruel. Si vous désirez maigrir, suivez un régime quelques mois avant d’essayer de tomber enceinte. En outre, n’oubliez pas que votre corps a besoin d’un pourcentage minimum de gras pour produire des œstrogènes et maintenir votre cycle menstruel.

5. Mangez bien


Certaines carences alimentaires sont associées à l’infertilité, notamment les carences en acide folique, en acides gras essentiels, en vitamines C, E et B, en sélénium et en zinc. Mangez des aliments qui contiennent beaucoup de ces nutriments pour augmenter vos chances de procréer.

6. Protégez-vous contre les MTS

Certaines maladies transmisibles es sexuellement (MTS), comme la chlamydia et la gonorrhée, peuvent augmenter de 20 à 25% les chances de souffrir d’infertilité. Non traitées, certaines MTS peuvent se propager aux trompes de Fallope et causer une salpingite, une inflammation qui endommage parfois les trompes et conduit à la stérilité. Si la possibilité d’une infection vous préoccupe, consultez sans faute un médecin.

7. Gare aux lubrifiants

L’utilisation de lubrifiants vaginaux durant les rapports sexuels nuit parfois à l’efficacité du sperme. Les lubrifiants peuvent, en effet, entraver la mobilité et la viabilité des spermatozoïdes. Si vous avez de la difficulté à concevoir, laissez tomber les lubrifiants pour un temps.

8. Attention à certains médicaments

La prise de certaines médications peut diminuer la fertilité. Avant d’acheter ou de prendre un médicament, informez-vous auprès de votre médecin ou de votre pharmacien pour vérifier que ça ne nuira pas à votre fécondité.

9. Contrôlez votre stress

Le stress peut inhiber la fécondité de l’homme et de la femme. Il peut entraîner une diminution de la production de sperme par l’homme et perturber le cycle ovarien de la femme. Apprenez à gérer votre stress et prenez le temps de vous détendre (en faisant de la lecture, de la méditation, du yoga, etc.).

10. Faites l’amour souvent

Des rapports sexuels fréquents optimisent les chances de faire un bébé. Sachez qu’en moyenne les spermatozoïdes ont une durée de vie de 72 heures une fois expulsés dans les cavités génitales.

11. Arrêtez de fumer

Statistiquement, les gens qui fument risquent davantage de souffrir d’infertilité. Le tabagisme est responsable d’une modification des chromosomes des spermatozoïdes et des ovules, ce qui nuit à la fécondité. En fumant, vous réduisez donc vos chances de concevoir. Il semble également que le tabac augmente le risque de faire une fausse-couche ou entraîne une baisse du nombre de spermatozoïdes.

12. Faites des exercices physiques

>>>SUITE
12. Faites des exercices physiques

L’activité physique régulière améliore la santé en général et stimule la circulation au niveau des organes reproducteurs. Une mauvaise irrigation des ovaires peut parfois réduire la fertilité chez les femmes. Pratiquez une activité physique au moins trois fois par semaine; vous augmenterez ainsi vos chances d’avoir des ovules sains et de procréer facilement.

13. Consultez un médecin en cas de dérèglement du cycle menstruel


En général, un cycle normal se situe entre 21 et 35 jours; si le vôtre dure plus de 35 jours ou que vous avez des pertes de sang entre vos menstruations, consultez. Un cycle anormal peut cacher un problème plus grave, comme l’hypothyroïdie (trouble de la glande thyroïde), qui doit être traitée en dehors du problème d’infertilité.

14. Gardez un poids santé

L’embonpoint et la maigreur excessive peuvent affecter la fertilité. Une augmentation ou une grande perte de poids peuvent modifier les messages hormonaux transmis par le cerveau. Cela peut avoir une incidence sur la production d’ovules par la femme ou sur la production de sperme par l’homme. Vous pouvez régler ce genre de problème en retrouvant un poids dit normal.

15. Faire confiance en Allah


C'est le point le plus interessant, Ne pas oublier les dou'as et les invocations pour nous donner des enfants pieux en bonne santé inchalah grinning smiley
Salam smiling smiley

De tous les conseils, je ne retiendrai que le dernier grinning smiley

Par contre, pour le premier conseil, comment il font les africains moody smiley Heu Oups confused smiley grinning smiley
Citation
ana* a écrit:
Salam smiling smiley

De tous les conseils, je ne retiendrai que le dernier grinning smiley

Par contre, pour le premier conseil, comment il font les africains moody smiley Heu Oups confused smiley grinning smiley

LOL tu ma fé rigolé walah grinning smiley et ben peut etre ils ont un systeme de climatisations internes grinning smiley

Bref, d'aprés l'article faut prendre une douche froide lol bien glacé avant de faire le TP lol grinning smiley
Citation
salma_837 a écrit:
Citation
ana* a écrit:
Salam smiling smiley

De tous les conseils, je ne retiendrai que le dernier grinning smiley

Par contre, pour le premier conseil, comment il font les africains moody smiley Heu Oups confused smiley grinning smiley

LOL tu ma fé rigolé walah grinning smiley et ben peut etre ils ont un systeme de climatisations internes grinning smiley

Bref, d'aprés l'article faut prendre une douche froide lol bien glacé avant de faire le TP lol grinning smiley

grinning smiley une douche froide Oh heureusement que nous les femmes on a pas ce problème là Oups confused smiley grinning smiley



Modifié 1 fois. Dernière modification le 26/08/08 12:02 par ana*.
En effet un métier dans la chaleur des fours sidérurgiques, des fours à pains.... diminue la fertilité masculine, tout comme l'emploi de pesticide sur les récoltes, ou l'inhalation de ces produits dans le cadre du travail. Pour ces derniers des malformations foetales sont parfois observées.
up je remonte ce post smiling smiley



Après la pluie, le beau temps !
MERCI pour ce post...comme vous savez, je me prépare pour dans qqs mois lol: mon côté perfectionniste lol très intéressant en touT cas! vraiment!
salam;j'aimerai vraiment s'il te plait que tu m'informe sur les dou'3a et les invocations com tu en parle.je te remercie d'avance.
je vous remercie pour toutes ces infos relatives à la reproduction.
ça fait trois ans que nous voudrions(moi et mon épouse)avoir un enfant mais en vain.J'espère que ça va aller cette fois-ci avec vos conseils
16. Consommer de la maca

La maca est très intéressante comme plante, j'en ai pris longtemps à l’époque de la "perimenop quand les bouffées de chaleur sont "débutantes" et c'est vrai que ça les diminue vraiment ! Quant à la libido, la maca a un effet réel et constaté également sur plusieurs de mes amies. Par contre, au bout d'un certain temps ( pour ma part ) cela n'a plus eu d'effet suffisant et en menop, les bouffées de chaleur et la libido n'ont vraiment été traitées. Voilà mon expérience, mais c'est vrai que ça peut varier pour chaque personne.
Citation
nath5212 a écrit:
16. Consommer de la maca

La maca est très intéressante comme plante, j'en ai pris longtemps à l’époque de la "perimenop quand les bouffées de chaleur sont "débutantes" et c'est vrai que ça les diminue vraiment ! Quant à la libido, la maca a un effet réel et constaté également sur plusieurs de mes amies. Par contre, au bout d'un certain temps ( pour ma part ) cela n'a plus eu d'effet suffisant et en menop, les bouffées de chaleur et la libido n'ont vraiment été traitées. Voilà mon expérience, mais c'est vrai que ça peut varier pour chaque personne.

Je suis nouvelle et je ne connais pas la maca mais je suis pas contre pour tester, j'attaque un nouveau cycle aujourd'hui, est ce qu'il faut prendre la maca tout le long du cycle ou que pendant la 1ere partie du cycle, j'aimerais savoir si pour celles qui ont essayé les effets étaient vraiment au rendez vous.
Les africains mangent pas trop gras et leurs nutrition n'est pas diminuer c naturelle frais ne fume pas trop
Pouvez vous svp me renseigner où puis- je trouver la Maca vu que je ss au sud du Maroc agadir merci d'avance
 
Facebook