Transferts MRE : Un site Internet pour moraliser les tarifs
Le ministère des Finances va ouvrir un site Internet pour aider les immigrés à envoyer de l’argent dans leur pays d’origine.


Les sommes envoyées à leurs familles restées au pays par les immigrés travaillant en France sont évaluées à plus de 8 milliards d’euros par an, soit l’équivalent de l’aide publique tricolore au développement. Au Sénégal, cela représente 20 % du PIB et au Maroc 9 %.

Or les banques et institutions spécialisées qui effectuent ces transferts font payer très cher leurs prestations. Les frais qu’elles réclament peuvent atteindre 20 % de sommes envoyés. Une ponction qui ressemble à un vrai racket !


Informer et comparer

D’où le site Internet que va prochainement mettre en place le ministère de l’Economie et des Finances afin d’informer les immigrés sur les tarifs bancaires pratiqués qui seront en permanence actualisés. Ils pourront ainsi comparer ceux des Caisses d’épargne, de la Société générale, la Banque postale, la caisse nord-est du Crédit agricole, Western Union et Moni Gram. Dans un premier temps, cinq destinations sont concernées : le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, le Mali et les Comores. Puis viendront l’Algérie, le Bénin et le Congo. Et d’autres pays suivront.

Enfin, dans une sorte de lexique, ce site fournira des éléments facilement compréhensibles sur les règles juridiques et les termes employés. A Bercy, on précise que ce service sera utile à la fois aux immigrés et aux pays destinataires de ces fonds.

France Soir - Alain Vincenot
Les informations sur ce posting sont tres interessantes. Je voudrais faire une proposition aux gens qui envoient l'argent au Maroc.
Je suis moi meme un emigre ,et tout mon argent se trouve dans mon compte bancaire au Maroc .En ce'moment j'ai un projet ici en France , mais je n'arrive pas a faire le transfere d'argent du Maroc vers la France.
Donc, faute de ces regulations de << ONE WAY ONLY >> je n'arrive pas a lancer et realiser mon projet sans finance.
Dans ce cas je voudrais savoir si quelqu'un veut faire un deal avec moi. Par example me donner une somme ici en France puis moi je verserais l'équivalent de cette somme a la personnes au maroc.
Je pense que ce n'ést pas une mauvaise idee, car il ný aura pas de frais des deux cotes.
Citation
la citoyenne a écrit:
Le ministère des Finances va ouvrir un site Internet pour aider les immigrés à envoyer de l’argent dans leur pays d’origine.


Les sommes envoyées à leurs familles restées au pays par les immigrés travaillant en France sont évaluées à plus de 8 milliards d’euros par an, soit l’équivalent de l’aide publique tricolore au développement. Au Sénégal, cela représente 20 % du PIB et au Maroc 9 %.

Or les banques et institutions spécialisées qui effectuent ces transferts font payer très cher leurs prestations. Les frais qu’elles réclament peuvent atteindre 20 % de sommes envoyés. Une ponction qui ressemble à un vrai racket !


Informer et comparer

D’où le site Internet que va prochainement mettre en place le ministère de l’Economie et des Finances afin d’informer les immigrés sur les tarifs bancaires pratiqués qui seront en permanence actualisés. Ils pourront ainsi comparer ceux des Caisses d’épargne, de la Société générale, la Banque postale, la caisse nord-est du Crédit agricole, Western Union et Moni Gram. Dans un premier temps, cinq destinations sont concernées : le Maroc, la Tunisie, le Sénégal, le Mali et les Comores. Puis viendront l’Algérie, le Bénin et le Congo. Et d’autres pays suivront.

Enfin, dans une sorte de lexique, ce site fournira des éléments facilement compréhensibles sur les règles juridiques et les termes employés. A Bercy, on précise que ce service sera utile à la fois aux immigrés et aux pays destinataires de ces fonds.

France Soir - Alain Vincenot


merci citoyenne pour l'info, c'est une tresbonne initiative que de mettre en public les tarifs de transfert d'argent on va pouvoir jouer sur la concurrence...
Facebook