News Forum MediaTIC Islam Yabiladies Rencontres العربية Connexion
Traitements discriminants infligés à plusieurs femmes portant un couvre-chef
Traitements discriminants infligés à plusieurs femmes portant un couvre-chef












mercredi 4 février 2009


Le Comité 15 mars et Libertés s’alarme des traitements discriminants infligés à plusieurs femmes portant un couvre-chef et qui suivent une formation d’assistantes maternelles. Plusieurs faits gravissimes portant atteinte à la liberté religieuse nous ont en effet été rapportés.

Le Comité 15 mars et libertés dénonce vivement ces pratiques inacceptables. En effet, sous prétexte que ces formations se déroulent dans l’enceinte d’établissements d’enseignement public, ces femmes se voient interdire l’entrée aux locaux et sont contraintes de retirer leur couvre-chef pour suivre leur formation obligatoire.

Le Comité rappelle que la loi du 15 mars 2004 interdisant le port de signes religieux ostensibles ne concerne nullement les personnes extérieures à l’établissement scolaire. L’interprétation abusive et erronée de cette loi, déjà injuste ne saurait être acceptée. Nous rappelons aux chefs d’établissement que les écoles, collèges et lycées ne sont pas des zones de non droit où tous les abus deviennent possibles.

Nous demandons aux administrations compétentes (PMI, Conseils généraux, GRETA….) d’appeler les responsables de formation à la vigilance face à ces abus visant les stagiaires, et de sanctionner sévèrement les atteintes aux droits observées.

Nous appelons les victimes à ne jamais céder et à user de tous les moyens légaux pour faire valoir leurs droits. Les requêtes introduites jusqu’à présent dans des affaires similaires ont toujours donné gain de cause aux plaignants. Nous les informons également que le Comité 15 mars et libertés demeure plus que jamais à leurs côtés pour lutter contre les injustices et discriminations flagrantes dont de trop nombreux de nos concitoyens musulmans font l’objet.

Enfin, le Comité note avec inquiétude le climat d’hostilité grandissante à l’encontre des filles musulmanes du fait de leur tenue vestimentaire, et le climat général de rejet de l’islam et de sa visibilité.

Le 3 février 2009



"L'orgueil du savoir est pire que l'ignorance"
 
Facebook
 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X