team evil
29 juin 2006 15:03
750 sites juifes infiltrer par d marocains on etait detruit , un groupe marocain ce nomment team evil on reussi a s infiltrer dans 750 sites sionnistes pour les detruires parmis eux: hopitaux .bmw.subaru.le site du 1 ministre .banques. avec un message laissé vous tuer d palistiniens je detruit votre economie...
allahou akbar
source aljazira .
29 juin 2006 15:13
Si c'est véridique alors il y a de quoi être fier de ces hikers !

Bravo ! (tm)



" Chercher à se justifier quand on n'est pas coupable, c'est s'accuser "
30 juin 2006 13:11
oui c'est confirmer

Guysen victime des hackers

Nina Levy-Strauss pour Guysen Israël News

Mercredi 28 juin 2006 à 15:51


Attaqué dans son point le plus sensible par le kidnapping de deux de ses citoyens, Israël fait également l’objet de tentatives de sabordages informatique.

Suite à la récente incursion de Tsahal dans la bande de Gaza pour retrouver Guilad Shalit, une vague d’attaques informatique a sévèrement immobilisé les plus importants sites internet israéliens mercredi 28 juin. Guysen Israël News en faisait partie.


Les services de 750 domaines ont été ainsi interrompus dans le cadre de cette opération de sabordage qui a causé d’importants dégâts aux différents serveurs.

La banque Apoalim, le centre médical Rambam, la banque ' Otsar Ha-Hayal', BMW Israel, Subaru Israël, Citroen Israël, la société immobilière Tarbut-Hadiur, la chaîne de vétement Jump, l’association caritative Yedid et Guysen Israël News font partie des sites qui ont été pris pour cible par un groupe de hackers se faisant appeler 'Team Evil'.

Sur certaines pages d’accueil de quelques sites piratés on pouvait en guise de signature des hackers : "Piraté par le groupe arabe 'Team Evil'. Tant que vous tuerez des Palestiniens nous tuerons vos serveurs".

Selon les ingénieurs chargés de la maintenance du site Guysen Israël News, "l’attaque était très sérieuse et aurait pu avoir des conséquences désastreuses si nous n’avions pas intercepté le virus à temps".

'Team Evil', spécialisé dans l’attaque de site israéliens et américains, est connu des services de police du web israélien pour avoir, à plusieurs reprises par le passé, tenté de 'craquer' des sites israéliens. En avril dernier, et pour la première fois, le groupe voyait ses efforts couronnés de 'succès' en Israël puisqu’il parvenait à pirater plusieurs sites de grosses tailles, et parmi eux, ceux de l’institut israélien de recherche biologique et de McDonalds Israël.

'Team Evil' avait perpétré ses premiers méfaits en 2004 contre des sites américains gouvernementaux en laissant des messages tels que : "longue vie à la Palestine", "les États-Unis et Israël sont des terroristes" et d’autres insultes plus ordurières.

Le groupe qui dit être composé de 6 membres - tous âgés de moins de 20 ans - et basé au Maroc a coutume de joindre à ces messages ses adresses mail et autres noms de code.

Selon la brigade israélienne d’intervention du web, Il ne fait aucun doute que le groupe avait développé son virus bien avant l’incursion israélienne dans Gaza, mais suite au lancement de l’opération 'Pluies d’été', il a décidé de l’utiliser en signe de représailles.

Un porte-parole du groupe avait précédemment déclaré à une importante agence d’information israélienne : "Nous sommes un groupe de hackers marocains qui pirate les sites en signe de solidarité avec la guerre de résistance menée contre Israël. Nous attaquons des sites israéliens chaque jour ; c’est notre devoir. Le hacking n’est pas un crime. Cessez de tuer des enfants et nous cesserons de pirater."
 
Facebook