Taxe pour la promotion du paysage audiovisuel
Quiconque bénéficie des services de l'ONE directement ou par gérant interposé telle que la Lydec dans la région du grand casablanca , paie une taxe dite :Taxe pour la promotion du paysage audiovisuel
Par le passé, Notre télévision nationale et 2M* internationale manquaient peut etre de moyens et la contribution du citoyen était rendue nécéssaire. Aujourd'hui, ces chaines roulent sur de l'or grace à d'autres ressources notamment la publicité alors que d'autres services plus importants et plus utiles aux citoyens, souffrent le martyre faute de moyens notamment la santé et l'enseignement.
Si le citoyen doit contribuer vaut mieux qu'il le fasse pour épauler les services des urgences dans nos hopitaux et l'enseignement préscolaire dans nos compagnes.
L'idée de poser le sujet pour un débat m'est venue lors d'une visite aux urgences de l'hopital Avicenne à Rabat.
Et dire que rares sont celles et ceux qui suivent les "repas" servis par nos chaines nationales, tellement il y un embarras de choix par le biais des chaines satellitaires.
merci d'enrichir les débats.
Citation
Chihdi a écrit:
Quiconque bénéficie des services de l'ONE directement ou par gérant interposé telle que la Lydec dans la région du grand casablanca , paie une taxe dite :Taxe pour la promotion du paysage audiovisuel
Par le passé, Notre télévision nationale et 2M* internationale manquaient peut etre de moyens et la contribution du citoyen était rendue nécéssaire. Aujourd'hui, ces chaines roulent sur de l'or grace à d'autres ressources notamment la publicité alors que d'autres services plus importants et plus utiles aux citoyens, souffrent le martyre faute de moyens notamment la santé et l'enseignement.
Si le citoyen doit contribuer vaut mieux qu'il le fasse pour épauler les services des urgences dans nos hopitaux et l'enseignement préscolaire dans nos compagnes.
L'idée de poser le sujet pour un débat m'est venue lors d'une visite aux urgences de l'hopital Avicenne à Rabat.
Et dire que rares sont celles et ceux qui suivent les "repas" servis par nos chaines nationales, tellement il y un embarras de choix par le biais des chaines satellitaires.
merci d'enrichir les débats.

Enfin un sujet qui merite beaucoup de reflexions.
 
Facebook